Chapitre 1

250 19 14
                                                  


Bonjour à toutes et tous. 

Je vous présente Magnolia, ma nouvelle fiction et première histoire originale à chapitres que je publie sur Wattpad.

L'histoire est décomposée en 7 chapitres (un peu plus de 10000 mots).

La photo de couverture est une image libre de droit prise par Gabriel Nunes. Elle représente bien l'image que je me fais d'Andy.

Bonne lecture et merci d'être là.

Salema.

xxxxxxxxxxxxxxxx

     Andy se massa les tempes, épuisée. Ses yeux fixèrent une fois encore le mail envoyé un peu plus tôt par son frère aîné. Comment allait-elle lui expliquer que non, elle ne viendrait pas à cette sortie familiale à Disneyland ? Comment lui dire gentiment, qu'une fois encore, elle resterait chez elle plutôt que de les voir ? La jeune femme aurait adoré participer à cette sortie, mais elle s'en sentait incapable. Piétiner des heures et des heures au milieu de cette foule serait une expérience extrêmement douloureuse et, en plus de blessures, il lui faudrait des jours et des jours pour s'en remettre. Si elle acceptait enfin d'utiliser un fauteuil roulant dans ce genre de situation, elle pourrait bien plus profiter de sa vie. Mais Andy avait peur. Peur du regard des autres, peur de se faire juger puisqu'elle pouvait marcher, peur de l'incompréhension. Elle était terrifiée à l'idée que l'on puisse l'insulter ou que ses proches aient honte . Le poids des autres et son manque de confiance en elle avait contribué à créer ce blocage dans son esprit. Ainsi, Andy se contentait de sortir de temps à autre, toujours dans son quartier et équipée de sa fidèle canne. Elle avait peu à peu abandonné ses longues promenades au cœur du parc, ses sorties au centre commercial ou bien ses visites culturelles. Passionnée par la nature et les arts, ne plus pouvoir déambuler des heures dans d'immenses jardins ou dans des galeries, l'attristait.

     Seule dans sa petite maison, la jeune femme, privée de sa liberté à cause de ses inquiétudes et de son entêtement, passait des heures à rêver devant son écran d'ordinateur. De pages en pages, elle s'imaginait des voyages qu'elle ne ferait probablement jamais, des aventures qui lui paraissaient inaccessibles. Puis la réalité venait la hanter de nouveau, la poussant à sortir dans le petit jardin, son seul havre de paix. Qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige, chaque jour elle allait surveiller ses plantes. Elle leur parlait et les entretenait avec amour, quitte à blesser son corps trop fragile. Le jardinage réchauffait son cœur et lui offrait, une fois par semaine, une bonne excuse pour se rendre chez la fleuriste de son quartier.

     Andy se souvint parfaitement du jour de l'inauguration de ce petit magasin, un an auparavant. En grande passionnée, elle avait été ravie de cette ouverture et s'y était précipitée. Sa première vision fut celle de la queue de cheval brune de la propriétaire, qui s'agitait dans un mouvement de balancier hypnotisant. Cette dernière fut surprise que sa première cliente soit une jeune femme de son âge. Elle ne tarda pas à poser son regard noisette sur la canne d'Andy. Alors qu'elle appréhendait les questions de la fleuriste, cette dernière lui offrit un doux sourire.

   -J'adore les camélias que vous avez peints sur votre béquille. C'est très joli.

    Andy la remercia d'un murmure, bien trop impressionnée par ce simple compliment. Gênée, elle acheta un bouquet de tulipes et se dépêcha de rentrer chez elle. Depuis ce jour, chaque mercredi matin, la jeune femme se rendait chez la fleuriste, trouvant toujours quelque chose à y acheter.

    Leur première conversation, ne se fit que deux mois plus tard, lors d'une matinée pluvieuse qui avait fait fuir tous les autres clients.

   -En réserve, je pense avoir une plante qui vous convienne.

MagnoliaLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant