PDV ERIK

Après avoir déposé l'autre imbécile d'Aiden à son domicile - où sa mère était effectivement très inquiète ... -, Erik a directement pris la direction du poste de police. Il n'a cessé de sourire tout le long du trajet, pour deux raisons :

1 - Kyle ne s'en sortira pas, il va l'attraper dans l'heure, c'est sûr.

2 - Il s'est ENFIN débarrassé d'Aiden !

Cette dernière nouvelle le réjouit plus que la première d'ailleurs, ce qui lui fait légèrement peur ... Il arrive enfin devant le poste de police. Cette fois, il se gare correctement pour éviter d'avoir plus de problèmes qu'il n'en a déjà. Il descend tout sourire de sa voiture et il rentre dans le commissariat.

Habituellement, Erik soupire en entrant dans ce petit bâtiment qui sent la peinture - c'est dû aux derniers travaux réalisés, travaux qui selon Erik n'ont servi qu'à polluer l'air des employées ... Mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui, cette fameuse odeur de peinture ne le dérange pas, et les téléphone sonnant toutes les secondes non plus d'ailleurs ! Il est heureux et il le montre. Il ne perd pas plus de temps, il se dirige directement dans le bureau de Chad. C'est aussi pour éviter de croiser Mr. Canavan, son supérieur, qui lui demandera sûrement pourquoi il est toujours en survêtement alors que le cours de sport est terminé depuis bien une heure et aussi pourquoi il a un l'œil tout violet ... Erik sait pertinemment qu'il ne pourra pas justifier ça. Il ne peut pas dire à ses supérieurs que Kyle l'a frapper parce que sinon, ils demanderont pourquoi et sa carrière de flic : Byebye. Mr. Canavan a été plus que clair il y a quelques jours quand il a réprimander Erik au sujet de son altercation avec Kyle chez les McKeller.

- J'vais pas y aller par mille chemins Wilder. Soit vous vous calmez, soit vous êtes viré, avait-il dit calmement.

Et Erik compte bien rester dans la police. Sans son job, les recherches sur Kyle sont foutues. Il ne pourra plus en faire aucune. Et aucune recherches sur Kyle revient à le laisser vagabonder librement dans les rues avec une simple étiquette de meurtrier. Mais Erik veut qu'il est le panneau. Il veut que Kyle ait le panneau du meurtrier, ce panneau trop lourd pour qu'il le porte mais trop important pour qu'il puisse le laisser et l'oublier. Erik veut qu'il paye pour avoir tué Marilyn et Jon Wilson. En particulier Marilyn. Elle était tout pour Erik. Elle était sa grande sœur, son modèle. Marilyn lui disait toujours qu'elle le protègerait quoi qu'il advienne. Et Erik avait juré qu'il ferait la même chose. Alors apprendre que sa sœur s'est fait tuer et que lui, n'a rien pu faire, ça a été le pire regret de toute sa vie. Et ça l'est encore.

Erik sait que le seul moyen de se racheter auprès de sa sœur pour ne pas l'avoir protéger est de trouver - ou plus précisément d'arrêter - celui qui a fait ça. Erik s'est juré de ne pas abandonner. Il s'est juré d'arrêter Kyle et de lui faire souffrir le martyre pour l'affreux acte qu'il a commit. Et il le fera.

Erik arrive enfin au bureau de Chad, et heureusement, il n'a pas croisé Mr. Canavan ! Sans toquer, il ouvre la porte et la referme violemment pour attirer l'attention de Chad, qui, casque sur les oreilles, ne l'a sûrement pas entendu entrer. Chad sursaute en enlevant son casque rapidement, ce qui fit rire Erik. Ce dernier s'installe sur une chaise près de son plus fidèle ami dans la police.

En effet, Chad est l'homme qui aide Erik pour toute affaire, y compris le cas de Kyle. Il pose les questions quand il faut poser les questions et c'est ce que Erik aime chez lui. Il peut lui demander n'importe quoi et Chad le fait. Chad à confiance en Erik et Erik a confiance en Chad. C'est comme ça depuis qu'Erik est arrivé à LA il y a quatre ans.

- Alors inspecteur en survet ? Qu'est-ce que tu mijotes depuis une heure et demie ?, lui demande finalement Chad. Et pourquoi tu souris comme un attardé métal ?!

Not GuiltyLisez cette histoire GRATUITEMENT !