CHAPITRE XVIII

967 34 18

SEBASTIAN : Je t'ai dit de te calmer Ava.

Son ton est sec.

SEBASTIAN : Si tu ne te calmes pas, ton côté louve va te posséder. Il faut que tu gardes la maîtrise de toi-même.

La voix de Sebastian résonne comme s'il ne s'agissait que d'une musique de fond...

La panique m’a complètement submergé. Mes mouvements sont tellement chaotiques, que je sens une de mes pattes arrières glisser dans le plan d'eau et je finis par tomber complètement dedans, ce qui a eu pour effet de me soulager immédiatement de mon stresse et de mes brûlures.

Lorsque je sors la tête hors de l'eau, j'entends  Sebastian qui est en train de rire aux éclats. Je lui jette alors un regard mécontent et me mets à rire aussi.

SEBASTIAN : On peut dire que cela t’as calmé.

AVA : Oui bah c'est bon, arrête de te moquer de moi...

Je sors difficilement du petit plan d'eau, mon pelage trempé est bien plus lourd que lorsqu'il est sec.

Sebastian me regarde m’empêtrer dans la boue et rigole de plus belle.

Lorsque je réussis à sortir et que je me regarde dans le plan d'eau pour y voir mon reflet, je remarque que mon magnifique pelage blanc est maintenant tout sale et marron...

AVA : Bon, maintenant que tu as bien ris, tu veux bien m'expliquer ce qu'il ce passe ?

SEBASTIAN : Je n'en ai aucune idée...

Je lui jette un regard dur.

AVA : Non mais tu rigoles ? C'est qui le chef de la meute des loups-garous de cette ville et un archéologue mondialement connu, toi ou moi?

Il me regarde d'un air surpris. Je crois qu'il ne s'attendait pas à ce que mon ton soit aussi sec et froid, ni au fait que je lui réponds.

SEBASTIAN : Tout ce que je peux te dire pour l'instant, c'est que tu es une louve et que tu as toujours tes pouvoirs de sorcière. Ce qui est une chose normalement impossible. Il va falloir faire des recherches pour comprendre ce qu'il t'arrive et pour savoir au plus vite si tu es en danger.

AVA : En danger ?

SEBASTIAN : Oui. Je te ferais remarquer qu'une « sorcière-louve-garou » je ne pensais pas que cela puisse exister.
On peut donc te classer dans les espèces légendaires et si cela venait à se faire savoir tu pourrais être chassée pour ta rareté.
Et puis nous ne savons rien sur le fait que tes pouvoirs de sorcière et ta transformation de loup-garou cohabite ensemble, cela pourrait avoir des effets néfastes sur ta santé.

Je le regarde, éberlue...
Un brin de panique me traverse mais je me maîtrise.

AVA : Très bien, tout cela est peu rassurant...

SEBASTIAN : Ne t'en fais pas, je vais t'aider à comprendre.

Mon regard se fait beaucoup plus doux, et je le remercie.

Soudain je me demande comment je vais faire pour retrouver ma forme humaine. Je ne peux pas rentrer au manoir des Bartholy sous cette forme ! Je ne suis pas sûr que j'aurai le temps de leur expliquer ce qu'il m'arrive avant qu'ils me zigouillent... Aaaah... Merci à cette stupide querelle entre loup-garou et vampire… C'est très pratique...

Mon regard perdu dans la forêt se repose à nouveau sur Sebastian qui ne m'a pas quitté des yeux.

AVA : Très bien... Sinon, comment est-ce que je fais pour retrouver ma forme humaine ?

SEBASTIAN JONES - Tome 1 - Fanfiction : Is It Love !Read this story for FREE!