3. La réputation

3.9K 525 223
                                                  

ROMÉO

Allongé dans le lit de Vanessa, je reprends mon souffle tandis qu'elle promène son index sur mon torse. Faire l'amour a toujours été une bonne distraction pour l'Homme, ce n'est pas un secret. Pourtant aujourd'hui, un orgasme ne semble pas me suffire.

— Tu me passes une clope ?

Vanessa me regarde avec incrédulité.

— Quoi ?

Puisqu'elle ne bouge pas, je me lève et attrape le paquet de cigarettes posé sur la table de nuit. J'en porte une à ma bouche et m'apprête à l'allumer lorsque Vanessa me l'arrache.

— Hé !

— T'avais arrêté, Roméo. C'est trop con.

Je soupire en me frottant le visage.

— C'est bon, juste quelques taffes. Tu ne peux pas me faire la morale, je te rappelle que tu n'as jamais eu la force d'arrêter.

Mes propos heurtent visiblement Vanessa, qui lâche la cigarette. Je m'assène mentalement une claque pour avoir joué à l'abruti avec elle.

— Excuse-moi. Je n'aurais pas dû dire ça. Je suis un peu à cran, en ce moment.

Le corps de Vanessa se détend tandis que j'allume la clope et laisse la nicotine entrer dans mes poumons.

— C'est ta mission ? devine-t-elle.

— Ouais. C'est l'enfer.

Elle se blottit contre mon torse et me serre contre elle.

— Tiens bon. Tu la réussiras, comme toutes les autres.

— Cette Héloïse... Bordel, c'est une vraie chieuse. Avec tout le monde, mais c'est moi qui dois me la coltiner et encaisser ses piques sans broncher.

Je recrache la fumée et la regarde se disperser dans la chambre, sentant toujours cette pression qui pèse sur mes épaules depuis trois jours.

— Peut-être que pour une fois, tu dois accepter le fait que cette mission n'est pas pour toi, et laisser tomber. Tu en auras d'autres.

— Je ne peux pas faire ça, soufflé-je. Même si elle m'insupporte, je dois aider cette fille.

Vanessa dégage tendrement la mèche qui retombe sur mon front.

— Dans ce cas, fais ressortir le meilleur du séducteur qui est en toi pour la démasquer. Après tout, c'est une adolescente, elle fantasme certainement sur le grand amour. Fais-la rêver, montre-lui qu'elle peut être elle-même avec toi, rends-la vulnérable.

— Mais je ne veux pas risquer de la faire souffrir...

— Tu ne la feras pas souffrir, tu es doué. J'ai confiance en toi. Tu vas y arriver.

Je soupire pour la énième fois. Barbara m'a tenu à peu près le même discours hier soir. Contrairement à moi, ma sœur s'investit réellement dans cette mission et nourrit de grands espoirs. Elle poursuit son enquête sur le passé d'Héloïse et tente d'intégrer le groupe de Lina en s'inscrivant au club de volley du lycée. Lina en est la capitaine.

Je souffle un bon coup. Elles ont sûrement toutes les deux raison, je dois juste persévérer.

Le jeudi matin, j'arrive à la bourre à mon premier cours. Étrangement, mon réveil n'a pas sonné. Je fusille Barbara du regard en entrant dans la classe, sachant pertinemment qu'elle est à l'origine de cet imprévu matinal. Hier, j'ai fait réchauffer un plat tout prêt sans savoir qu'il contenait des fruits de mer. Barbara y est allergique. Heureusement, elle s'en est vite rendu compte mais ça ne l'a pas empêchée de vomir ses tripes toute la soirée, sans parler de son visage qui a doublé de volume. Furibonde, elle a refusé de croire que ce choix culinaire était une erreur et non une farce de mauvais goût. Et elle me l'a fait payer en déréglant mon réveil.

MISSION SÉDUCTION - PREQUEL + PREMIERS CHAPITRESLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant