Chapitre 14 : Jade

1.4K 75 131

Bonjour !

J'espère que vous allez bien ^^ Je suis heureuse de vous retrouver pour un nouveau chapitre !

D'ailleurs je me suis rendu compte en regardant mon planning, mais c'est déjà l'heure de mes vacances :/ Du coup, comme à la Toussaint, pas de chapitre pendant 2 semaines.

Le chapitre 15 sera publié dimanche 6 janvier. Comme la dernière fois, je suis supposé utiliser ce temps pour prendre de l'avance dans mes chapitres ! A la Toussaint, ça avait bien marché, j'espère que j'aurais la même productivité (mais bon ça va être Noël donc j'y crois moyen).

Par contre, la semaine prochaine (dimanche 23 décembre), je publierai la 2e (et dernière) partie de Coming-out en 2 mouvements sur Wattpad (le spin-off sur Min-Jae et Galahad).

Bref trêve de blabla, je vous laisse lire ce nouveau chapitre, que j'ai eu beaucoup de plaisir à écrire ^^

Bonne lecture

Prudence, 19 ans, lesbienne, correctrice pour HoMag, étudiante en lettres classiques
David, 21 ans, gay, rédacteur en chef et rédacteur rendez-vous LGBT pour HoMag, étudiant en LEA anglais/espagnol
Jade, 23 ans, pan, rédactrice féminisme et maquettiste pour HoMag, étudiante en psychologie
Ina, 26 ans, lesbienne, secrétaire et rédactrice littérature pour HoMag, community manager
Léo, 21 ans, bi, président et rédacteur témoignage pour HoMag, étudiant en sociologie
Harry, 21 ans, pan ace et trans, rédacteur politique et informaticien pour HoMag, étudiant en informatique
Min-Jae, 22 ans, gay, trésorier et photographe pour HoMag, étudiant à Centrale Paris
Sen, 24 ans, bi et non-binaire, rédacteur⋅trice pop-culture pour HoMag, développeur⋅euse
Romane, 23 ans, lesbienne, administratrice et rédactrice cinéma pour HoMag, étudiante en cinéma
Nathan, 27 ans, gay, rédacteur sexo et prévention pour HoMag, infirmier
Gwen, 25 ans, bie, vice-présidente et rédactrice courrier des lecteurs⋅trices pour HoMag, coiffeuse
Mehdi, 24 ans, gay, illustrateur pour HoMag, bédéiste
Max, 20 ans, gay, rédacteur interview, étudiant en journalisme

**********************************

— Jade —

17 novembre (suite).

Je suis déposée comme une princesse devant l'entrée du bar. C'est quand même fort agréable d'éviter les valides dans les transports en commun. Nous sommes les premier·e·s. J'ai le plaisir de découvrir les joies d'un bar entièrement accessible, comme j'en vois rarement alors que l'accessibilité est supposée être un enjeu national depuis quarante ans. C'est si simple, si pratique, ça devrait être comme ça partout.

Cet endroit a un côté très neuf, aseptisé. Je jurerai qu'on sent encore la peinture. Comme il est encore tôt, il n'y a pas grand monde. Un petit groupe de cinq jeunes hommes blancs avec des bières qui parlent fort, un couple de filles, un homme seul au bar discute avec la barmaid. Je ne pense pas que j'aurais poussé la porte spontanément, je préfère les endroits plus animés. La décoration se veut sans doute un peu industrielle. La musique résonne dans cette pièce trop vide. D'un certain côté, c'est mieux pour notre groupe, nous n'aurons pas trop à nous serrer.

Min-Jae se charge de nous trouver une grande table avec le serveur venu nous accueillir. On devrait être une dizaine ? J'ignore si tout le monde va venir ou si certain·e·s se seront démotivé·e·s en chemin. On prend le temps de s'installer, de retirer vestes, écharpes et gants. Le serveur nous explique que le service se fait au comptoir.

— J'envoie un message aux autres pour savoir où ils en sont, déclare Min-Jae en sortant son portable.

Bonne idée. Je jette un oeil au mien. J'ai un message de Dalila. On devait se voir hier, mais elle a décommandé au dernier moment. Pas l'énergie. Depuis, silence radio.

Tant qu'il le FaudraLisez cette histoire GRATUITEMENT !