Étape 2 : Séduire

5.4K 662 387
                                                  

Occupé à tremper une tartine dans mon café, je n'écoute que d'une oreille les conseils de Barbara. Elle a tendance à légèrement se répéter quand il s'agit des missions, comme si ma capacité de compréhension était déficiente.

Je baille pour la énième fois, ce qui me vaut une réprimande de la part de ma sœur adorée. C'est très peu séduisant et j'ai conscience que cela puisse être considéré comme « malpoli », mais j'ai tendance à me moquer des normes. « J'ai mal dormi » est la seule affirmation dont je me soucis. Barbara semble le comprendre.

— Dis-moi si je t'embête.

— Oh non, s'il te plaît, ne m'oblige pas à être désagréable.

Avec un sourire en coin, je me lève et débarrasse mon petit-déjeuner. Je peux sentir l'exaspération de Barbara même le dos tourné.

— Mais tu es désagréable la plupart du temps !

Un sourcil haussé, je jette un regard par-dessus mon épaule tout en commençant à faire la vaisselle.

— C'est faux, mes cibles me trouvent très agréables.

— Évidemment, tu es obligé d'être agréable pour les séduire. Parfois, j'aimerais que tu conserves ton rôle de séducteur un peu plus longtemps avec moi.

Elle essaie de me culpabiliser, la traitresse. On peut m'accuser d'être manipulateur à cause de ma manie à jouer avec les mots, mais je crois bien que de nous deux, Barbara est la plus dangereuse.

Je l'entends se déplacer pour venir se placer derrière moi. Elle sait que derrière mon manège se cache une crainte que je tente de réprimer. J'essaie de fuir cette conversation. Mais ma grande sœur est perspicace et me connaît assez pour déceler mes insécurités.

— Cette mission te stresse ?

— Comme chaque début de mission, je suis un peu anxieux, oui.

— Roméo...

Posant une main sur mon épaule, elle m'oblige à délaisser mon bol dans l'évier pour me tourner vers elle. Elle m'observe attentivement pendant quelques secondes.

— Cette mission est particulièrement délicate, tu le sais. On joue gros.

— J'y arriverai, Barbara.

— Je sais. J'ai simplement peur que ça te coûte trop... Tu es certainement le plus à même de comprendre Rosie, mais elle peut aussi te ramener vers tes vieux démons.

— Ou comme ça a été le cas pour chaque mission, Rosie peut m'aider à les enfouir un peu plus profond. Je préfère voir les choses sous cet angle.

— Mais est-ce que les enfouir est une solution ?

Je fuis son regard, mal à l'aise. Nous n'avions plus eu cette discussion depuis des mois... voire même des années. À croire que la vie est un éternel cercle vicieux dans lequel je suis pris, et qui me retire toute possibilité d'avancer. J'ai ce sentiment, parfois.

— Je ferai attention, je te le promets.

Elle ne semble pas particulièrement soulagée, mais elle acquiesce tout de même et s'écarte. Je sais qu'il est difficile pour elle de rester en retrait des missions. Elle s'investit énormément ; elle gère les contrats, filtre mes appels, et en plus de la paperasse elle m'apporte bon nombre d'outils dans chaque mission. Pendant que j'apprends à connaître ma cible, elle se renseigne sur son entourage, épie les réseaux sociaux, et enquête sur le passé de chacune d'elles. Sans la plupart des précieuses information qu'elle m'a apportées, je me serais certainement planté plusieurs fois. Elle me facilite considérablement les choses. Mais elle ne peut pas m'espionner tout le temps et elle est par conséquent obligée de me faire confiance.

MISSION SÉDUCTION - PREQUEL + PREMIERS CHAPITRESLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant