Chapitre 38

18.2K 2.3K 61



Trinity...

Depuis que Masson l'avait informé de son retour dans l'enclave Kate peinait à maîtriser son inquiétude. Enlacés l'un contre l'autre, Kate faisait mine de dormir mais il n'en était rien. Elle ouvrit les yeux puis les referma très vite. Le bras de Masson se referma autour de sa taille, cherchant à lier ses doigts aux siens.

Elle se retourna alors et son cœur bascula dès lors que son regard croisa le sien.

- Tu ne dors pas ? S'enquit-il d'une voix douce.

Comment pouvait-elle dormir apaisée alors que son ennemie se rapprochait peu à peu d'elle ?

- J'ai du mal à m'endormir, inutile de t'expliquer pourquoi, répondit-elle en ramenant la couverture sur elle.

Il soupira en l'enlaçant contre lui.

- As-tu un plan ? Ajouta-t-elle en glissant sa main sur son ventre noué.

- Bien-sûr que j'en ai un mon amour.

- Lequel ?

Sa demande était pourtant simple, hélas il demeura fermé à toute réponse.

- Sven suggère d'organiser une réception à l'extérieur, créant l'illusion que nous ne l'attendons pas.

Kate fronça des sourcils.

Cette idée paraissait intéressante, mais serait-elle efficace ?

- Je ne comprends pas Masson, tu es un cyan, tu es bien plus puissant qu'elle est...

Kate étouffa un rire en posant une main sur son front.

- Je crois que j'ai trop voulu en savoir sur toi et sur les vampires sans trop comprendre l'essentiel, admit-elle avec un petit rire timide ; J'étais trop occupée à vouloir te faire entendre raison.

Son amant lui rendit son sourire et l'embrassa tendrement.

- Les vampire qui assiègent l'enclave ont des dons, expliqua-t-il en traçant le courbes de ses mâchoires avec son index ; La particularité de Trinity c'est de pouvoir dissimuler l'endroit où elle se cache.

Jusqu'ici Kate comprenait mais une chose lui échappait :

- Mais tu es l'un des princes des ténèbres tu as bien plus de dons qu'elle alors...

- Si je le voulais, je pourrais la retrouver maintenant, ça serait un jeu d'enfants pour moi.

- Alors pourquoi tu ne le fais pas ? S'enquit Kate en se redressant sur le coude.

Il la dévisagea longuement et elle avait l'impression par la force de son regard qu'il était en train de sonder son âme. Le cœur battant à tout rompre elle attendit sa réponse avec impatience.

- Même si je demandais à mes frères de veiller sur toi, je ne me sens pas capable d'être loin de toi, finit-il par répondre en lui prenant la main pour embrasser les naissances de ses doigts.

Émue par cette déclaration Kate sentit des larmes embués sa vision.

- Lorsque je t'ai laissé seule avec Elsa et Zyra c'est comme si quelqu'un m'enfonçait un lame au fond de la gorge.

Il marqua une pause pour se redresser à son tour mais cette fois-ci il la hissa sur ses cuisses musclées, le regard profondément ancré dans le sien...comme si plus rien ne comptait.

- Alors à choisir entre laisser Trinity venir à moi et te laisser pour venir à elle, je préfère la première solution.

Pour combler ses dires qui n'admettaient aucune réplique le cyan vint embrasser sa gorge. Elle se sentit fondre contre lui lorsqu'il captura ses lèvres avec une fermeté inédite. Kate se recula pour le regarder dans les yeux alors que son souffle devenait peu à peu erratique.

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !