Chapitre 36

18.4K 2.5K 112


Merci mille fois pour tous vos messages pour mon anniversaire cela me va droit au cœur.

Je vous fait de gros bisous.

Une bonne lecture à tous.



Lorsqu'il planta ses crocs dans son poignet Kate réprima une grimace de douleur en se mordant l'intérieur de sa joue et sentit ses jambes trembler sous la pression de ses canines acérées creusant sa peau un peu plus chaque seconde. Malgré la douleur, Kate fut envahi d'une brûlante chaleur qui se déversa en elle à une allure fulgurante.

Assoiffé, son amant tomba subitement à genoux l'emportant dans sa chute.

De justesse, Kate se rattrapa à son épaule et posa ses genoux sur le tapis, à la fois heureuse et peinée de le voir ainsi savourer son sang comme s'il avait attendu ce moment depuis des semaines. Ses yeux étaient noirs mêlées d'un rouge si pourpre qu'elle vacilla.

Pour Kate ce fut le moment opportun pour lui faire réaliser qu'au-delà de sa soif incontrôlable, il était capable de s'arrêter.

- Doucement mon amour, murmura-t-elle en posant sa main libre sur son épaule.

À peine à l'écoute, son amant continuerait à mordre et à boire son sang avec des grognements presque inquiétant.

- Masson ? Est-ce que tu m'entends ?

Sa large main se leva alors pour survoler son visage afin de la glisser dans ses cheveux.

Enfin, alors qu'elle était de moins en moins consciente, il finit par se retirer en détournant la tête pour échapper à son regard.

Une chaleur intense emplissait son ventre alors qu'il tenait toujours son poignet entre ses mains. Kate observa longuement son poignet, le regard larmoyant. La blessure se referma peu à peu et ce fut qu'à ce moment-là qu'il trouva la force de la regarder.

- Tu n'as guère besoin d'entendre ma voix pour pouvoir t'arrêter, déclara Kate en récupérant son poignet.

Il respirait difficilement, les yeux toujours profondément sombre.

- Il n'empêche, mon amour que ton sang est bien trop dangereux pour moi. Il m'est difficile de m'arrêter.

Kate se redressa sur ses genoux et posa sa bouche sur son front.

- Tu te trompe, affirma Kate plus déterminée que jamais à lui faire entendre raison.

Masson encercla la taille de sa promise avec force et nicha sa tête au creux de sa poitrine.

Ils restèrent ici plusieurs minutes puis il l'aida à se lever. Il effaça les dernières traces de sang visible au coin de ses lèvres sans la quitter des yeux.

Kate remarqua alors que son regard n'était plus celui d'un homme affaibli. Il portait fièrement la force qu'il venait de prendre dans son sang au point qu'elle sentit une chaleur indescriptible irradier sa peau.

- As-tu faim ?

Kate leva les yeux au ciel lorsqu'il lui prit la main pour l'entraîner dans les escaliers.

- Étais-ce une question ? Ironisa Kate en esquissant un sourire en coin.

- Non, répondit-il en la hissant sur l'un des tabourets ; Tu dois mourir de faim, je peux le sentir.

Il est vrai qu'elle avait très faim. Ce voyage dans le temps l'avait épuisé physiquement et mentalement mais pour rien au monde elle le regrettait. Elle n'oublierait jamais cette expérience qui lui avait permis de comprendre mieux Masson. Elle avait l'impression de l'avoir libéré même si le chemin présentait encore des obstacles.

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !