Chapitre 32

16.6K 2.5K 63



Kate osa relever les yeux vers les siens...perdus sur ses épaules nues. Elle ne put s'empêcher de frémir jusqu'à la racine de ses cheveux.

Il s'appliquait à lui passer le linge chaud et humide sur ses épaules salies par la terre.

Son cœur cognait dans sa poitrine à un rythme si désordonné qu'elle se demandait s'il s'en amusait pas de pouvoir l'entendre.

- Ta peau est douce, déclara-t-il en refermant sa main sur son épaule, le regard rivé sur la base de son cou.

- Qui êtes-vous ? Lança-t-elle dans l'espoir d'ouvrir une brèche.

Il arrima son regard au sien, rempli de sévérité comme si son droit de parole devait être demandé.

- Masson, je me nomme Masson, déclara-t-il en reposant le linge sur le sol.

De ses deux mains il ramena ses cheveux en arrière, glissant son index sur son menton.

Grisée de toutes parts, Kate eut peine à soutenir son regard autoritaire. En fait, le Masson d'autrefois n'était pas si diffèrent de celui qu'elle connaissait.

- Tu es dans mon village, aussi je te l'annonce jeune femme, inutile de chercher à fuir, ça ne fera qu'attiser ma colère.

Dans ses yeux, Kate vit une étrange lueur y passer, comme s'il cherchait les réponses à ses questions.

Ce pourrait-il qu'il ne sache pas qu'il venait de s'imprégner d'elle ?

À l'évidence oui, songea Kate en le dévisageant.

Il semblait désorienté, désireux de comprendre pourquoi une telle pulsion meurtrière l'avait saisie dans la forêt.

- Est-ce là un comportement digne ?

Le vampire pouffa sèchement et se releva pour fermer la porte en bois.

Kate se leva à son tour pour le défier et surtout...tester la colère du cyan à peine né.

~

Masson se leva du lit, là où reposait Kate. Voilà plus de dix heures qu'elle dormait, impossible de la réveiller ni même parvenir à pénétrer ses pensées.

Il avait beau chercher dans son esprit, il avait l'impression d'être impuissant.

Rageusement il quitta la chambre un instant dans l'espoir de se calmer.

- Tant qu'elle n'a pas de blessure visible c'est qu'elle n'a rien de grave.

La voix d'Elsa provenait du fond du couloir. La jeune femme lui adressa un regard de compassion et s'approcha les mains sur son ventre rond.

Elsa avait vécu cette expérience ainsi que Zyra. D'ailleurs son frère n'avait pas hésité une seule seconde à laisser la jeune femme seule en compagnie de son frère qui à l'époque était devenu un chef viking.

- Est-ce...qu'il t'a fait du mal ? Est-ce Zyra a...

- Non, aucun mal, répondit Elsa en tournant sa tête en direction du lit ; Je pense qu'elle ne court aucun danger.

Masson restait persuadé du contraire.

- À cette époque, j'étais monstrueux, confia-t-il en regardant la jeune femme paisiblement endormie ; J'ai peur que notre mère ait fait une grave erreur, j'ai peur qu'elle ne me revienne jamais.

Elsa secoua négativement de la tête.

- Ta mère m'a aidé, elle m'a protégé ainsi que Zyra, je pense sans aucun doute qu'elle fait ça dans un but bien précis.

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !