Effy.

Après la question de Amelia je ne me sentais pas bien, je voulais partir. Je sortis donc de l'établissement scolaire, c'était presque rendu normal pour moi de sécher les cours de l'après-midi. Je savais bien que ce n'était pas la faute de Amelia mais ça reste délicat. Je marchai jusqu'à la rivière, et m'assis dans l'herbe. J'adorais cet endroit tout était simple, pur et calme. Je sortis ma cigarette de mon sac et fumai en tentant d'oublier tout. Je sortis mon vieil exemplaire de orgueil et préjugés, mon livre préféré. Si je ne l'avais pas lu cent fois, je ne l'avais jamais lu. Je n'entendais rien d'autre que les oiseaux et le son de l'eau. Mais je n'eus le temps de lire deux pages qu'un bruit à ma gauche attirait mon attention. Même si j'avais peine à croire que quelqu'un puisse s'enfoncer aussi profondément dans le bois je me retournai quand même.

Un groupe de garçons se tenait là à ma gauche.

- Regardez, c'est la rejet.

- De son prénom Effy. répliquai-je

- C'est presque bon à savoir. pouffa celui aux cheveux blonds

Je pris mes choses et me levai doucement

- Écoutez, je ne sais vraiment pas qui vous êtes et si vous, vous savez qui je suis je me demande qui est le plus rejet ici, bonne soirée.

Je pris une dernière pouffée de ma cigarette, me retenant de ne pas leur la lancer dessus, et partis tout simplement je détestais les contact sociaux et je détesterai toujours les contact sociaux. Mais j'entendis quand même au loin.

-Tu traînes avec Amelia t'es une salope comme elle?

Il riait, c'est dans ces moments que je regrette le pacte. Vous savez la plupart du temps on ne m'associe pas à Clemence, non. Amelia était, de leurs avis, comme ma meilleure amie. Et la seule chose qu'ils voyaient était moi et Amelia et non pas moi et Clemence. Ça me dégoute un peu parce que ce pacte, n'était pas supposé arriver. Nous étions supposées de partir.

Je partis voir un des seuls vrais amis que j'ai, Kyle.

J'entrai chez lui sans cogner et criai son nom, une habitude.

-Tu sais que tu vas me manquer Effy..

- Tais-toi, je veux juste profiter du dernier moment qu'on a.

Je me couchai sur son lit et pris son portable.

- Quesqu'on écoute ?

Il souriant, pour la première fois depuis qu'il avait annoncé son départ. Mon ami depuis maintenant sept allait partir de notre trou pour aller au San Francisco je ne vais probablement jamais le-lui pardonner mais je préfère profiter du moment. Il est le seul avec Luis qui me connais vraiment.

Le film était fini et je me levai péniblement, je ne voulais pas partir.

- Tu vas me manquer Peters.

- Toi aussi Stonem.

Je lui fis un brève accolade et partis.

C'était simple je sais, pour un au revoir. Mais je détestais ça, je détestais parler. Je me sentais malade quand il y avait trop de monde autour de moi. Donc je limitais le plus possible les échanges. Je marchais vers ma maison quand un des crétins de cette après-midi me parla.

Il commençait à s'excuser mais je le coupai avant.

- Je m'en fous.

- T'es directe comme fille.

Je roulai des yeux et partis, il ne restait qu'un kilomètre avant ma maison et je ne voulais pas que ce garçon, peut importe qui il est, ne gâche ce un kilomètre. J'étais rendue loin maintenant mais j'ai quand même pu l'entendre crier.

- Moi c'est Jai.

mais je m'en foutais.

S bridge.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !