Chapitre 27

18.9K 2.5K 71



Kate se sentit rougir sous le regard brûlant de son amant. Quelle époque pourrait-elle apprécier ? Cette question semblait facile à y répondre...pourtant Kate hésitait, sans trop savoir quel visage l'attendait. Masson avait vécu tellement d'époque qu'elle craignait choisir la plus cruelle. Sven, Kendrik ou bien même Runner avaient sévi au fil du temps laissant derrière eux des ravages qu'ils gardaient en secret. Masson en avait sûrement aussi seulement elle ignorait lesquels.

- Quelle époque as-tu préféré ? Osa-t-elle demander en dégustant sa crêpe.

- Plusieurs, je dois l'admettre, les années 80 ont été mes préférés.

- Vraiment ? Pour quelle raison ?

- Peut-être parce que j'ai senti quelque part en moi que tu étais là, née et en bonne santé.

Kate sentit son cœur se serrer, émue aux larmes.

- C'est la plus belle chose que j'ai entendu de toute ma vie, murmura-t-elle d'une voix enrouée par l'émotion.

Masson prit sa main dans la sienne pour la ramener à ses lèvres.

- Je compte t'en dire de plus belles d'ici les trois cents prochaines années, chuchota-t-il en déposant un baiser au creux de son poignet.

Le cœur gonflé d'un sentiment indicible, Kate réprima de justesse les larmes qui menaçaient de s'échouer et lui sourit comme si le monde avait cessé de tourner.

- Veux-tu découvrir les années 80 avec moi ou désires-tu une époque plus lointaine encore ?

- Comment étais-tu au fil de ces époques ?

L'humeur du vampire devint subitement très sombre. Kate comprit alors qu'il avait bel et bien des secrets...

- J'ai fait des choses dont je ne suis pas fier Kate mais sache que j'ai toujours agi avec justice et prudence.

- Je sais, murmura-t-elle en baissant le regard sur son assiette ; Tu as tué des hommes que tu jugeais mauvais.

Il demeura longuement fermé comme s'il se remémorait des souvenirs pénibles.

- Je ne regrette rien, je préfère te le dire, déclara-t-il enfin, d'une voix ferme.

Kate hocha doucement de la tête.

- J'ai parcouru des siècles sans jamais éprouver le moindre remords...hormis pour cette jeune fille qui vivait dans mon village.

- Elle est vivante...enfin elle l'était, rectifia Kate en grimaçant.

Un triste sourire rehaussa ses lèvres.

- Elle a eu une belle vie, affirma-t-il en inclinant légèrement sa tête.

Il se redressa lorsque le serveur passa à côté de leur table, donnant l'impression d'être détendu or il n'en était rien, Kate pouvait le sentir.

- Emmène-moi où tu le désires, tant que je suis avec toi.

Il releva lentement son regard profond sur elle, l'expression à la fois mystérieuse et brûlante.

C'est ce genre de regard qu'elle aimait contempler. Elle ne supportait plus de le voir malheureux.

- Fini ton déjeuner, nous verrons ça ce soir.

Intriguée, Kate fronça des sourcils sans broncher et termina son déjeuné à la hâte, pressée de se retrouver seule avec lui, dans un endroit où elle pourrait se blottir dans ses bras sans craindre qu'il puisse se transformer aux yeux de tous.

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !