Bonus #2 ( prologue tome 2 )

948 69 12

-AUX NOUVELLES-

Présentateur: Incroyable! Une nouvelle révélation concernant One Direction voit la jour. Nous savons tous que notre cher Louis Tomlinson nous a quitté, assassiné par un certain Olivier Hayn.

Mais aujourd'hui, la nouvelle fait le tour du monde, Louis Tomlinson aurait donné un interview pour le magasine ELLE environ 1 mois avant de mourir.

Voici se que le magasine nous dit.

"Écoutez, nous avons effectivement eu un entretient avec Louis Tomlinson un mois avant sa mort. Malheureusement, nous ne pouvons le dévoilé maintenant au grand publique pour deux raison.

Premièrement, Juliette Horan-Tomlinson n'a pas encore été mise au courant de cette interview, nous avons donc besoin de son accord pour le dévoilé.

Deuxièmement, pendant l'interview, Louis a mentionné avoir des problèmes avec quelques personnes, voir même, il aurait abordé le sujet d'un assassinat possible. La police est donc en pleine enquête.

Merci de votre compréhension, et le nom de la journaliste qui a interviewer monsieur Tomlinson ne sera pas dévoilé."

Voila la nouvelle choquante du jour.

Maintenant, passons à la météo...-

Il est 8 heure du matin, j'ai renversé mon café sur le sol, et je ne bouge plus.

Je viens de fermer la télé après avoir écouté les nouvelles.

C'est une blague?

J'attrape mon cellulaire et compose le numéro de Liam.

Liam; Allo?

Moi: Tu as écouté les nouvelles?

Liam: Oui. On est tous dans le bureau de Simon avec la journaliste, on t'attend. Harry se porte volontaire pour aller reconduire Catherine à l'école.

Moi: Elle est chez les parents de Lou, c'est une journée pédagogique aujourd'hui.

Liam: Okay. On t'attend ou tu veux que quelqu'un vienne te chercher?

Moi: venez me chercher . je suis pas sur d'être en état de conduire...

Liam: parfait à tantôt!

~

Ding!

J'ouvre la porte.

Hazz: Hey

Moi: Salut Hazz. J'arrive laisse moi deux secondes pour refaire mon mascara...

Harry: Tu as pleuré?

Je me stop.

Moi: Non

Harry: ne ments pas

Moi: oui j'ai pleuré.

Je relève la tête et nos yeux se croisent.

Harry: aller vient ici...dit il en m'ouvrant ces bras.

Je me blottis contre son torse chaud. Heureusement qu'il est là Hazza...

Harry: on peut rien y faire. Vient, Simon veut nous faire écouter l'interview.

Moi: Non! Le voir sa...sa va me déchirer.

Harry: Je sais. Mais la police veut t'interroger aussi. Mais on est là pour toi et j'ai dit à tout le monde que je ne te laisserais pas seule.

Moi: merci Hazz.

Harry: aller on y va.

Moi: attend mon mascara...

You and ILisez cette histoire GRATUITEMENT !