Chapitre 19

Depuis le début

- Runner ?

- Hum ?

- Comment ça se passe pour vous ? Quand vous vous nourrissez ?

Runner ne tarda pas à lever un sourcil surpris par sa question.

- Une sorte d'exaltation, lui répondit-il honnêtement ; Mais si ta question est plutôt de savoir qu'est-ce que l'on ressent lorsque l'on boit le sang de nôtre moitié....d'après les dires Sven qu'il a bien voulu me révéler, c'est un plaisir inouï, comme un orgasme.

Kate sentit ses joues s'enflammer alors que Runner riait la tête rejetée en arrière.

- C'est un plaisir de voir que ça t'amuse.

- Je suis désolé mais tu es si adorable quand tu rougis...

Kate baissa les yeux, inspirant profondément alors que des frissons incontrôlables remontaient le long de son échine.

- Elsa et Zyra n'ont jamais été si curieuses que tu l'es...

- Je veux tout savoir sur Masson cela m'aide à ne pas sentir dans l'ignorance de ce qu'il est et de ses croyances.

- C'est un vampire, répondit-il sérieusement sans la quitter des yeux ; une créature de la nuit, il est puissant et inarrêtable.

Kate se mit à rire doucement car Runner avait pris une voix terrifiante mais ses yeux pétillaient de malice.

- Si ton but était de me faire peur, c'est raté.

Kate étouffa un bâillement qui ne laissa pas le vampire indifférent.

- Il est tard, tu devrais songer à dormi maintenant.

Kate se leva pour rejoindre le lit de Masson. Son cœur se mit à palpiter dans tout son être quand elle glissa dans les couvertures froides.

Elle reposa sa tête sur l'oreiller et s'endormit presque aussitôt.

Masson décida d'interrompre ses recherches pour rejoindre son manoir. Runner l'attendait au seuil de l'entrée, prêt à le quitter.

- Elle dort paisiblement, annonça-t-il en inclinant sa tête.

- Merci mon frère.

- As-tu trouvé quelque chose ?

Masson secoua négativement de la tête.

- Je vais mener mon enquête auprès des vampires qui séjournent au nord de Seattle, il est fort probable qu'ils sachent quelques choses.

Masson lui donna une tape sur l'épaule en guise de remerciements.

Son petit-frère disparut dans la nuit noire. Masson pénétra dans son manoir, écoutant les battements réguliers de son cœur. Il la rejoignit et le fait de la voir dans son lit lui procurait des sensations intenses...

En une fraction de seconde il se retrouva près d'elle, caressant sa joue avec le revers de sa main. Avant de ne plus pouvoir le faire, Masson ferma les yeux et pénétra son esprit...son rêve.

Kate était comme plongée dans une torpeur délicieuse. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle se trouvait toujours dans le lit, mais autour de celui-ci...une brume épaisse flottait hors du sol, émanant une violente chaleur qui embrasa tout son corps.

Masson émergeait de cette brume pour venir caresser son visage...

- Jai fini pas réussir, murmura-t-il d'une voix rauque.

Kate avait l'impression d'être dans une autre dimension. Comment était-ce possible ? Elle rêvait et semblait pourtant bien réveillée.

Le cyan aux yeux sombre se glissa sur le lit et plaça ses paumes de mains de chaque côté de son visage.

- Tu as pénétré mon esprit, qu'espères-tu me faire voir ? Demanda Kate en fermant les yeux lorsqu'il approcha sa bouche de la sienne.

- Rien que tu ne saches déjà...

Il glissa sa main jusqu'à sa gorge, ses lèvres dures traçaient des sillons de baisers sur sa mâchoire.

Lorsqu'elle ouvrit les yeux Kate découvrit avec un frémissement qu'il s'était transformé et elle put même apercevoir ses canines acérés.

Brutalement, le vampire quitta son rêve et elle se réveilla, pour le trouver agenouillé près du lit, le visage ciselé de sombres veines.

Kate se redressa, laissant entrevoir sa peau nue, lèvres pincées.

- Pourquoi es-tu parti ? D'une voix percée de regrets.

Masson darda son regard fou sur son épaule nue.

- Tu avais l'air d'avoir peur...

Elle s'agenouilla sur le lit, lui faisant face sans trembler. Sa petite bouche restait entrouverte, appelant à poursuivre leur baiser. Ses cheveux retombaient en cascade contre ses épaules et son parfum devenait de plus en plus enivrant.

Cette fois-ci ce ne fut pas l'appel du sang qui le rendait incontrôlable mais l'appel au désir de lui faire l'amour sauvagement. Son sexe se mit subitement à palpiter...il se redressa de toute sa hauteur.

Il prit son menton dans sa main, alors que ses yeux ambrés brillaient d'une forte lueur intense.

- Tu es si...imposant, dit-elle le souffle court.

Masson se pencha pour capturer ses lèvres et sentit son corps entier réagir au goût délicieux de ses lèvres.

Pas tout de suite...pas maintenant, songea-t-il en combattant ses pulsions primitives.

Elle posa ses paumes de mains sur son poignet, se redressant sur le lit.

Kate brûlait dangereusement. Son cœur battait follement dans sa poitrine.

Il l'embrassait si doucement qu'elle savait qu'il était dans la retenue.

- Tu es si belle, murmura l'homme en lui dévoilant ses canines acérées.

Une véritable tempête se déchaînait en elle.

Il se rapprocha près de son visage, doucement et captura une dernière fois ses lèvres pour mieux reculer.

- Mais je ne peux pas Kate, du moins pas encore...

Kate battit des paupières, envahie par une frustration telle qu'elle se laissa tomber sur le lit en poussant un gémissement évoquant la frustration.

Il se pencha pour embrasser son front puis planta son regard dans le sien.

- Il me faut encore du temps pour me contrôler, je ne veux pas te blesser.

Masson s'autorisa un dernier baiser sur ses lèvres chaudes.

Elle hocha de la tête.

Prudemment il se glissa sur le lit afin qu'elle repose sa tête sur son épaule.

Kate ferma les yeux, consciente qu'elle devrait se contenter de ce qu'il lui donnait dans cette nuit noire, réalisant peu à peu que les sentiments qu'elle ressentait pour lui étaient bien plus forts qu'elle le pensait...

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !