Chapitre 16

17.3K 2.6K 92



  - Tu es sûr que c'est une bonne idée ?

Masson s'arrêta sur le porche du manoir, glissant sa main dans le dos de Kate.

- Elsa et Zyra sont très gentilles et douces, tu passeras une excellente soirée.

La jeune femme semblait hésiter, jetant des coups d'œil à la dérobée vers la grande et majestueuse porte.

- Et toi ? Où vas-tu ? S'informa-t-elle en se pinçant les lèvres.

- J'ai deux trois choses à régler, répondit-il sans trop s'étaler sur les détails.

Elle soupira longuement, cherchant désespérément dans son regard s'il ne lui mentait pas. Masson bouillonnait intérieurement, tout son être subissait des douleurs lancinantes...un signe évident qu'il avait besoin de bien plus qu'un baiser.

- Est-ce que tu pars te nourrir ? Demanda-t-elle alors qu'il s'apprêtait à partir.

Masson plissa des yeux, soupçonnant la jeune femme de retarder son entrée dans le manoir de Kendrik.

- Je me suis suffisamment nourri hier soir, je n'ai pas besoin de plus, répondit Masson d'une voix qui se voulait rassurante.

Comme elle s'apprêtait à pénétrer dans le manoir, Masson glissa son index sous son menton pour qu'elle plonge son regard dans le sien.

- Tu es entre de bonnes mains Kate, essaye de te détendre un peu.

- Facile à dire Masson, mais j'ai beaucoup de difficultés à réaliser tout ce qui m'arrive.

- Je sais, murmura-t-il en réprimant un sentiment de tristesse qui aurait pu se glisser sur son visage ; Tu trouveras des réponses derrière ces portes.

Kate n'eut pas le temps d'ouvrir la porte qu'il était déjà parti, laissant derrière lui une odeur enivrante et très virile.

- Bonsoir Kate ! S'exclama une voix féminine qui l'extirpa de ses pensées.

Une magnifique blonde aux cheveux d'or se présenta au pied de la porte. Ses yeux étaient de la même couleur que Zyra... azur, d'un bleu profond et intense...voire méconnu.

Elle lui prit la main pour l'inviter à entrer.

Kate leva la tête pour admirer l'intérieur du manoir bien différent de celui de Masson. Le bois était plus clair et le mobilier respirait le luxe, éclatant de beauté.

- Je suis Elsa, je suis vraiment ravie de te rencontrer, reprit la jeune femme en l'aidant à ôter son manteau.

La belle Zyra descendait les marches du grand escaliers, vêtue d'une robe immaculée de blanc.

Elles étaient si belles que Kate avait grand mal à les regarder dans les yeux.

- Vous avez les même yeux, êtes-vous soeurs ?

- On peut dire que oui, à quelques détails près, répondit Zyra en lui prenant les mains ; Tu trembles, essaye de te détendre, j'ai l'impression de me voir en toi.

Kate baissa timidement les yeux.

- D'après Masson tu es médecin, lança Elsa avec une lueur d'admiration dans les prunelles.

- Oh...euh oui, je travaille dans un hôpital enfin...je travaillais dans un hôpital, rectifia Kate en esquissant une grimace.

- Personne ne t'interdira de poursuivre ton métier, déclara Zyra en inclinant légèrement sa tête.

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !