Chapitre 13

17.6K 2.6K 91



Le ventre noué, Kate n'eut que le temps de sentir l'une d'entres elles palpiter sous la naissance de ses doigts car un serveur se matérialisa devant eux.

Le cyan s'empressa, lutta, pour reprendre forme humaine.

- Vous désirez commander tout de suite ? S'informa le jeune serveur en lui décochant un sourire en coin.

Kate baissa les yeux en se battant pour remettre ses cheveux derrière ses oreilles.

- Nous prendrons un steak frites, répondit Masson avec humeur.

Kate se risqua de le regarder et comprit qu'il s'était insinué dans les pensées du serveur.

- Un dessert ? Demanda-t-il en se tournant vers elle.

Hypnotisée, Kate acquiesça difficilement.

- Une tarte aux pommes si vous avez, répondit Kate sans le quitter des yeux.

Une fois seuls, le vampire au regard ciselé enfonça sa paire d'yeux dans les siens, l'air mécontent.

- Je n'aurais pas dû, m'a curiosité a eue raison de moi, pardon.

Elle espérait que ses excuses soient suffisantes pour apaiser l'homme.

- Pas en public, pas dans ces conditions Kate, tu n'as aucune idée ce dont je suis capable, murmura-t-il d'une voix rocailleuse.

- Je suis désolé, je ne voulais pas, s'entendit-elle répondre, les oreilles bourdonnantes.

Elle marqua une pause pour mieux reprendre dans l'espoir d'en connaître davantage sur lui.

- En réalité j'ignore ce que tu ressens...

- C'est comme si mon corps était en train de brûler, avoua-t-il rictus aux lèvres.

Une douleur indéfinissable lui comprima le cœur. Savoir qu'il souffrait chaque seconde de chaque minute lui donnait des maux de ventre insupportables.

- Cette douleur est supportable quand je suis près de toi, elle diminue, elle est moins intense.

Kate se pinça les lèvres, attentive à toutes ses révélations.

- Quand est-il de moi ? Demanda-t-elle en avalant une gorgée de bière.

Il fronça des sourcils, imitant son geste en portant son verre à ses lèvres.

- Vais-je devenir un...

- Non, la coupa-t-il brutalement ; Crois-moi Kate si c'en était ainsi, jamais je ne t'aurais approché.

Il demeura impassible mais très sincère, constata-t-elle en décelant une lueur intenses dans le regard.

- Mais tu ne peux pas vieillir moi si...

Son regard se rembrunit subitement. Il faisait tourner son verre sur la table, couvrant presque le bruit de l'ambiance feutrée du restaurant.

- Nous parlerons de ça plus tard, décréta-t-il sur un ton qui se voulait sans réplique.

C'était mal la connaître. Kate désirait connaître chaque parcelle de sa vie.

- N'insiste pas Katherine, ajouta l'homme en plantant son regard dans le sien.

- Pour quelle raison ? S'enquit-elle vivement ; Je ne pas avoir davantage peur maintenant non ?

Il tiqua, déviant brièvement son regard sur un couple attablé à côté d'eux.

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !