[Nevra] Happy Halloween 2018

311 35 7

- Bouh ! souffla une voix près de mon oreille.

De longs frissons parcoururent mon corps et je me retournais en jurant.

- Nevra ! m'énervai-je. Arrête de faire ça, tu me fais flipper !

Il m'offrit un sourire de loup avant d'attraper ma tête et de baiser mon front. Je le repousser en râlant.

- Nevra, tais-toi, le réprimanda Miiko. Continue Eweleine.

En ce soir d'Halloween nous avions décider de passer un moment tous ensemble et Eweleine s'était proposé pour conter une des légendes les plus connues d'Eldarya. C'est pourquoi nous nous retrouvions assis en tailleurs autour de feu. La soirée semblait être prometteuse bien que je me retrouvais entourée de Nevra et d'Ezarel.

- C'est la dernière fois que je recommence, tenez-vous bien.

Elle lança un regard appuyé à mes deux amis qui affichait une mine qui ne me disait rien qui vaille.

- Il a bien longtemps, alors qu'Eldarya venait d'être construit. Les quatre dirigeants décidèrent de créer cinq catégories de Féaries et de procéder en fonctions d'elles. La premières catégorie regroupaient les dits « Ténébreux », les loups et les vampires par exemple, dit-elle en fixant Nevra qui avait laisser transparaître sa canine. Ils étaient connus pour tuer, et se délecter du sang des humains ou des plus faibles fearies. La deuxième, s'appelait les « sauveurs » donc les Kistunes et les Elfes. Ils étaient destinés à protéger le pays et à établir l'ordre. La troisième, et dernière catégorie, « le peuple » il regroupait les races « dites Banales » comme les féaliens, les brownies qui ne possédaient aucun pouvoirs. Mais alors qu'ils pensaient que tout fonctionnerait pour le mieux une fois que chaque race serait dans sa catégorie, une nouvelle espèce naquît. Jamais personne ne sut comment. Certaines rumeurs racontent qu'ils existaient bien avant les autres mais qu'ils se cachaient pour une raison que l'on ignore. Enfin, pour l'instant, ajouta t-elle d'un sourire malicieux. Les dirigeants forts embêtés décidèrent de mettre au point une quatrième catégorie qu'ils nommèrent " les courageux" mais ne voulant pas que l'on se pose de questions sur cette nouvelle existence, ils placèrent les sirènes avec eux. Ce petit groupe fut placé dans le sud d'Eldarya, un village près de l'eau, là où les sirènes pourraient aller dans l'eau à leur guise. Les gouverneurs heureux et satisfaits de la façon dont ils régnaient sur Eldarya décidèrent d'accorder plus de liberté à chaque groupe. Mais, malheureusement la paix ne dura pas, pendant plusieurs semaine, des disparitions de sirènes furent signaler, des disparitions suspectes. Un des dirigeants suprême décida de se déplacer dans le minuscule village. Lorsqu'il arriva, il ne put que constater qu'ils ne restaient plus qu'une dizaine de sirènes dont la plupart mal en point. Horrifié, il décida de rester quelques temps enfin d'enquêter sur ces mystérieuses disparitions. Pendant plusieurs jours, il ne constata rien, le village était calme, les habitants sympathiques et chaleureux, il ne comprenait pas. Un soir, alors qu'il était plus de minuit, il fut enfin alerté par un cri. Le plus rapidement possible il sortit dehors et ce dirigea vers le hurlement. Quelle fut sa réaction lorsqu'il vit la toute nouvelle race regroupée en cercles. Leurs yeux étaient devenus rouges, rouge sang et ils prononçaient des incantations. lorsqu'il s'avança, il vit une jeune sirène au milieu, au sol, la gorge en sang. Mais il n'intervint pas et préféra regarder ce qu'ils aillaient faire. Un homme s'avança devant eux, accompagnée d'une adolescente, il lui présenta le corps qu'elle saisit rapidement avant de croquer la chair fraiche de la sirène. Ce soir là, il ne fit rien. Il rentra dans sa maison, s'enferma et attrapa de quoi écrire. " Mes amis, j'ai besoin de me confesser. J'ai vu quelque chose, quelque chose d'horrible dont je dois vous tenir au courant. Leurs yeux, leurs bouches, les sirènes, pauvres sirènes, nous avons fait une erreur une terrible erreur que je me dois de rectifier avant qu'ils ne n'en restent plus aucunes. Cette race se sont des "maudits" ". Bien entendu celle lettre était adressée aux trois autres dirigeants. Il attrapa une enveloppe, la mis dans la bouche de son familier et lui ordonna de s'envoler. Le lendemain, il ne fit comme de rien, mais il ne put s'empêcher de remarquer que sur la peau de la jeune femme qui avait mangé la sirène se dressaient de nombreuses écailles. La race évoluait. Lorsque le soir tomba, il attendit que tout le village s'endorme pour sortirent. Il s'excusa auprès de ces êtres vivants à qui il allait ôter la vie et enflamma les maisons de pailles avant de s'enfuir à cheval. Lorsqu'il raconta la nouvelles à ses amis, ils décidèrent tous trois d'oublier toute cette histoire et de supprimer toute trace de cette nouvelle race. Mais un le soir du 31 octobre, on retrouva mort les dirigeants, et vidés de leur sang. On raconte aujourd'hui que ce sont les maudits revenus pour venger leur espèce et qui reviennent chaque soir d'Halloween déguster les Féaries.

OS Eldarya: Des histoires dispersées dans le monde.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !