Chapitre 9

20.2K 2.8K 51



Masson se retourna pour confronter la jeune humaine qui n'avait aucune idée des conséquences d'une telle décision. Il entendit son rythme cardiaque devenir irrégulier, elle demeurait interdite, les yeux baissés. Ses joues devinrent rouges comme une effusion de sang. Une douleur lancinante se propagea alors en lui, car il était l'unique responsable de cette situation. Il aurait dû continuer à se comporter comme un humain pour gagner sa confiance. Il aurait dû agir en douceur et au lieu de ça, Masson s'était comporté comme un égoïste.

Sa gorge devenait douloureuse chaque fois qu'il posait son regard sur elle. Dans ses yeux noisettes il y avait un mélange de curiosité et de crainte mêlées. Pourtant, elle demeurait toujours immobile, lèvres entrouvertes, se balançant d'un pied à un autre.

- Cette décision est irréfléchie, tu le sais tout autant que moi, je peux le sentir et l'entendre.

Elle se pinça les lèvres, baissant brièvement les yeux sur le carrelage.

- Je peine à comprendre ce qu'il se passe, mais....je suis prête à écouter, murmura-t-elle en levant son regard vers lui.

Masson fronça un instant des sourcils pour déterminer si elle était sincère.

Une leur étrangement douce passa dans les yeux ambrés de la jeune humaine. Un peu trop vite, Masson se rapprocha d'elle, la respiration saccadée.

- Que désires-tu connaître de moi Katherine, s'enquit-il d'une voix vibrante de frustration car il mourrait d'envie de la toucher.

Elle ouvrit la bouche mais il l'empêcha de prononcer un mot.

- Je suis un monstre dont la froideur n'a d'égal que les choses monstrueuses que j'ai pu faire au cours de ma vie.

Demeurant silencieuse la jeune femme le considéra de la tête aux pieds.

- Est-ce là votre méthode pour me faire fuir ? N'est-ce pas un peu égoïste de votre part ?

Masson détourna la tête, faisant claquer sa langue entre ses dents. Elle n'avait pas tort dans le fond, songea-t-il avec amertume. C'est lui et lui seul qui l'avait ramené ici et à présent il désirait la faire fuir.

- Vous me faite venir ici, vous me crachez au visage que vous êtes...une sorte de créature de la nuit et maintenant vous m'ordonnez de partir ?

Masson entendit son cœur se mettre à battre à coups désordonnés. A présent, elle avait l'air furieuse et non terrifiée.

- Parce que je voulais que les choses se passent différemment, s'entêta Masson en se mettant à arpenter le salon avec des grandes enjambées.

- Est-ce que vous...avez déjà tué des humains ? Demanda-t-elle en ignorant ses dires.

Masson s'arrêta net pour la considérer avec une douceur qu'il ne soupçonnait même pas. Ses grands yeux se mirent à papillonner, comme si elle se préparait à fuir et pourtant, Masson lui répondit en espérant que son honnêteté lui soit bénéfique.

- Oui, il y a longtemps, j'ai tué des hommes, avoua-t-il sans se rapprocher.

Kate déglutit péniblement, car peu à peu elle réalisait qu'elle n'était pas en train de rêver et que tout ceci était bien réel. L'homme qui se dressait devant elle, robuste et presque animal était bel et bien un vampire. Elle sentit des frissons courir sur sa peau sensible, soutenant tant bien que mal son regard. En fait, après vives réflexions, Kate comprit que si elle était toujours là, c'était grâce à la jeune femme qui était venue dans sa chambre.

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !