Chapitre 6

20.9K 2.8K 71



Allongée sur le siège passager, la jeune femme venait de s'endormir d'épuisement. Masson osa enfin la toucher et prit son menton dans sa main afin de redresser sa tête. Ce contact pourtant si bref suffit à faire renaître le désirs, l'envie, la soif. Prudemment, Masson remit sa main sur le volant, le regard figé sur la route. Devait-il la ramener chez elle ?

Masson poussa un juron entre ses dents car sa véritable nature le poussait à choisir la route qui menait chez lui. Après maintes réflexions Masson prit la route qui menait à sa maison sans ressentir le moindre regret, même le plus infime. Il accéléra soudain, prit de remords et de désirs mêlés. La jeune femme inspira profondément, serrant la lanière de son sac contre elle.

Dix minutes plus tard il se gara devant chez lui et s'empressa de la soulever dans ses bras. Les veines de son visage se mirent à parcourir son corps au rythme de ses battements de cœur. Prudemment il pénétra dans le hall et utilisa sa vitesse surhumaine pour l'allonger dans l'une des chambres d'amis.

Résistant tant bien que mal à la rétractation de ses canines, Masson caressa son beau visage ovale prenant soin de ne pas la réveiller.

Son petit cœur battait lentement, il pouvait sentir son sang affluer dans ses veines. D'instinct, comme s'il avait senti le danger, Masson s'éloigna de la jeune humaine et s'installa sur le fauteuil reclus dans un coin de la chambre, attendant patiemment que le soleil se lève...

Kate se recroquevilla sur elle-même alors que le soleil commençait doucement à se lever. Elle inspira profondément et très vite, se rendit compte que l'odeur des draps n'avait pas le même parfum que les siens.

Elle ouvrit les yeux brutalement, le souffle court avant qu'une main vienne se glisser sur son épaule.

- Vous vous êtes endormie dans la voiture, déclara une voix virile, la même qui hantait ses rêves.

Kate frissonna entièrement et se retourna sur le dos pour lui faire face. Il la fixait avec intensité, son sourire en coin se voulait rassurant. Ce fut à cet instant qu'elle comprit qu'elle était chez lui.

Ses joues devinrent rouge, comme si un feu se propageait en elle sans qu'elle puisse l'arrêter.

- Mon dieu j'ai honte ! S'écria Kate en se redressant d'un bond.

Il s'installa au bord du lit, pressant doucement ses épaules.

- Doucement, n'ayez pas peur, tout va bien.

Kate planta son regard dans le sien, alors qu'il remontait doucement sa main droite près de son visage. Le trouble s'insinua en elle, comme si elle était incapable de lui résister.

- Je n'ai pas eu le temps de vous demander votre adresse, expliqua-t-il en retirant ses mains, l'air contrarié.

À présent, il fuyait son regard.

- Est-ce que j'ai dormi longtemps ? Demanda-t-elle en observant la chambre d'un œil captivé par le décor sombre et très moderne.

- Il est presque midi, je pense que vous en aviez besoin, répondit-il en se levant du lit précipitamment.

Kate fronça des sourcils en constatant qu'une fois de plus, l'homme mystérieux changeait peu à peu d'expression pour laisser place à un visage aussi dur que du marbre.

- Masson ? Osa-t-elle l'appeler.

Il se tourna vers elle, arborant une expression impénétrable.

- Il est temps pour vous de me dire ce qu'il se passe, déclara-t-elle d'une voix qui se voulait ferme.

- Je peine à vous comprendre, murmura l'homme en plissant ses yeux.

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !