Chapitre 1

27.7K 3.2K 159


ŒUVRES PROTÉGÉES PAR LE DROIT D'AUTEUR :



Penchée au-dessus des lavabos, Kate releva la tête pour observer son reflet dans la grand glace. Elle porta une main sur sa joue, constatant avec désolation qu'elle avait des cernes. La fatigue devenait visible sur son visage...si elle continuait ainsi, elle finirait par s'écrouler de fatigue, songea-t-elle en se passant de l'eau sur le visage.

Elle ne comptait plus ses heures de garde avec la désagréable impression qu'elle était exploitée.

- Kate ? On te demande au urgence.

Avec un soupir désespéré Kate baissa la tête avant de se redresser.

- Il n'y a personne pour me remplacer ? Demanda Kate en se tournant vers l'infirmière.

- Non, il n'y a plus beaucoup de médecin de garde ce soir, comme d'habitude, répondit-elle en haussant des épaules.

Les tempes douloureuses, Kate tira sur une serviette en papier pour essuyer ses mains et la suivit résignée à poursuivre sa nuit au urgence.

- C'est une mère et une petite fille, elles étaient prise au piège dans leur maison en flamme, heureusement un homme est passé par-là et il les a sauvé.

Kate ouvrit la porte qui menait au urgence en pressant sur le bouton tout en fronçant des sourcils.

- Comment vont-elles ? S'enquit-elle en récupérant le dossier pour le consulter.

- Bien, elles ont beaucoup de chance, répondit Annie en grimaçant comme si elle craignait quelque chose.

Kate l'invita à poursuivre d'un regard rassurant.

- Je préférais que tu charges de l'homme qui les a sauvé moi...il me fait peur.

Peur ?

Kate secoua imperceptiblement de la tête et se tourna vers ce qu'elle pointait du menton.

Kate battit lentement des paupières. Était-ce la fatigue ? Une hallucination ?

Non, songea-t-elle en peinant à soutenir le regard de cet inconnu assis sur l'un des lits...le regard sauvagement ancré dans le sien.

Pas étonnant qu'elle ne veuille pas y aller, songea-t-elle en ayant l'impression de ne plus pouvoir bouger. Pourtant elle avait affaire à des ivrognes, des patients en perte d'équilibre mental au moins une fois par semaine et cet homme tout vêtu de noir ne paraissait pas fou mais probablement dangereux.

Alors elle s'avança prudemment vers cet homme au regard sombre presque agressif. Pourtant, il était d'une telle beauté...

Ses cheveux d'ébènes étaient plaqués en arrière jusqu'à la base de sa nuque, son visage ciselé inspirait de la puissance. Pour une raison méconnue Kate sentit son cœur s'accélérer soudainement sous la pression de son regard.

Elle se matérialisa devant lui, le souffle soudainement très court.

- Bonsoir, je suis le docteur Garner, se présenta-t-elle en peinant à soutenir son regard.

L'inconnu plongea son regard dans le sien, mâchoires serrées. Malgré elle, Kate ne put s'empêcher d'être impressionnée par la carrure impressionnante de l'inconnu. Sans vraiment le vouloir, elle posa ses yeux sur son tee-shirt noir qui renfermait un torse massif.

- Avez-vous mal ? Avez-vous inhaler beaucoup de fumée ? Demanda Kate en vérifiant sa fiche.

Elle fronça immédiatement des sourcils en constatant qu'il y avait peu d'informations.

La proie du vampireLisez cette histoire GRATUITEMENT !