Chapitre 38 : A propos d'Åna

15 2 1

La fille gothique regardait Ilåna dans les yeux. Les dernières flammes du feu de camp jetaient sur son visage une lumière sinistre, qui se mêlait à la pâleur du clair de lune.

Ilåna était sonnée par ce qu'elle venait de dire.

- Tu... Tu connais Åna ?

La fille éclata de rire.

- Si je connais Åna ?... Tu rigoles ? Personne ici ne la connaît plus que moi !

Ilåna examina la fille – son maquillage extravagant, ses ongles noirs, le cerveau dégoulinant sur son T-Shirt. Alors cette fille était amie avec sa sœur... ?

- Quoi qu'il en soit, reprit la fille en se passant une main dans les cheveux, je ne sais pas ce qui t'a amenée ici, mais...

- Comment... elle est ? demanda Ilåna en fixant ses pieds.

La fille la dévisagea.

- Hein ?

- Åna... murmura Ilåna. Comment est-elle ?

Le regard de la fille s'adoucit.

- Si tu veux, dit-elle, je te raconterai. Mais... (elle jeta un regard inquiet autour d'elle.) pas maintenant. En fait, il vaudrait mieux que tu ne parles pas du tout d'Åna, d'accord ?

- Pourquoi ?

La fille soupira.

- Je t'expliquerai. Demain, même heure, dans la Grande maison, ça t'ira ?... Il faut que Chiron sache qu'on t'a trouvée...

- Heu... D'accord, dit Ilåna.

- Au fait, comment tu t'appelles ?

- Heu...

- Ton vrai nom, pas celui que tu as dit aux autres.

Ilåna écarquilla les yeux.

- Allons, ne fais pas cette tête ! Je sais reconnaître une personne qui ment... En particulier quand cette personne est le sosie de ma meilleure amie.

Ilåna ne comprit pas tout de suite.

- Je... Je ressemble à Åna ?

Les seules images qu'elle avait d'elle, c'était les photos de l'enfance, et les formes floues de ses rêves. Est-ce qu'elle ressemblait à Åna... ?

- Absolument. Bon, ton prénom... ?

- Je m'appelle... Ilåna.

- Ah. Je vois. Tu as bien fait de ne pas le dire aux autres... Enchantée. Moi, c'est Eléa.

*

Après avoir serré la main à cette étrange fille, et redéfini l'heure de rendez-vous, Ilåna retourna au bungalow d'Hermès. Toutes les images de la journée lui donnaient le tournis, sans compter la discussion qu'elle venait de vivre... Elle se retourna des dizaines de fois dans son lit, gênée par la lumière de la lune et les pensées qu'elle n'arrivait pas à calmer. Cette « Eléa » semblait avoir les réponses à toutes ses questions. Comment attendre une journée pour la revoir ?

Elle finit par s'endormir après une éternité, et fut réveillée par les rayons de soleil qui tombaient en oblique dans le bungalow et réchauffaient son lit.

C'est alors qu'Ilåna réalisa une chose.

On était fin Janvier. Il faisait chaud.

Un temps d'été, même.

Au pied de son lit, elle trouva un short blanc et un T-Shirt orange. Comme elle avait dormi avec ses vêtements de la veille – qui étaient trempés de sueur et tâchés par ses écorchures –, elle se changea sous sa couette. Le T-Shirt d'Åna, se dit-elle en enfilant le T-Shirt orange.

Nemesis Hogwarts Project [HP-PJ]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !