Nouvelle journée, nouveaux élèves, nouveaux potes

156 6 15

Pour commencer, c'est le premier texte que je mets sur Internet. J'ai mis deux ans et plusieurs mois pour le finir. Il y a des parts un peu autobiographiques, ceux qui sont beaucoup plus proches sauront probablement le trouver. C'est vers le chapitre 4 ou le chapitre 5 que ça va basculer. Ne vous inquiétez pas pour la première de couverture, elle est en train de se faire en ce moment.

Je veux vous dire aussi que ça se passe en 2016 (l'année où j'ai commencé à écrire cette histoire), donc si vous voyez des incohérences en ce qui concerne les dates, ce ne sont pas des erreurs car cette histoire ne se passe pas en 2018, mais en 2016. J'écris quand même au présent.

Et aussi, petite dédicace à ma mère qui fête justement son anniversaire aujourd'hui ! Bon anniversaire maman !

C'est que le chapitre 1, mais s'il y a des questions, j'aimerai qu'on me les pose en privé. Surtout, n'hésitez pas à commenter et à aimer pour suivre l'histoire.

Bref, maintenant, à votre lecture du premier chapitre !

------------------------------------------------

Je me lève en souriant, hâte d'une nouvelle journée qui commence. On est actuellement au mois de mars. Je m'habille, choisissant un débardeur violet très clair qui devient en contraste, descendant jusqu'au bleu foncé, même les petites cordes qui attachent les manches jusqu'en bas des omoplates sont bleus foncés, avec un jean moulant noir, déchiré au niveau des genoux, des chaussettes blanches avec des baskets noirs de la marque Converse.

Dans mes longs cheveux blonds platines et plaqués, je mets un serre-tête argenté en forme de petites feuilles, je choisis des petites boucles d'oreille en forme de papillon argenté, j'ai déjà mon vernis noir aux ongles, un maquillage naturel, plus particulièrement aux grands yeux verts. Même si c'est naturel, ça peut se voir, car ma peau est blanche, presque pâle sauf que je sors tout le temps. Et au poignet gauche, un bracelet que je porte depuis toujours qui reste mon porte-bonheur : un bracelet en corde noir, avec pour pendentif argenté des ailes d'anges avec un petit soleil au-dessus, tous deux gravés sur le pendentif.

Oh, quelle tête en l'air, j'ai oublié de me présenter : si vous ne me connaissez pas, c'est parce que vous devez pas vivre à Quest Hills, une petite ville dans le New Jersey. Je m'appelle Meghan Winslow, j'ai 17 ans ½, je suis connue pour être la plus jeune enquêtrice à résoudre les affaires. J'aide la police depuis que j'ai 13 ans à résoudre des affaires, détective est mon rêve depuis toujours. Je sais, ça peut être bizarre qu'on autorise une adolescente à aider la police. On peut me considérer comme une fille intelligente, gentille et sympathique (sauf avec les criminels), sociable, spontanée et extravertie. Petit à petit, vous en saurez plus sur moi.

Avant de quitter la chambre, je regarde l'heure sur mon portable, un Wiko noir, pour voir que j'ai encore le temps même si je suis toujours ponctuelle, je souris à ça ainsi qu'à la photo sur l'écran, une photo de moi et de ma meilleure amie. Je saisis mon sac bandoulière noir pour le déposer en bas, dans le hall d'entrée. Je prends mon petit déjeuner, m'occupant à préparer le petit-déjeuner de Dylan. Dylan est mon petit-frère de 10 ans, un peu bronzé, les cheveux châtains foncés et les yeux marrons. Je tiens à lui, je l'aide toujours dans ses devoirs et il m'arrive même de le garder, je l'accompagne tous les jours à l'école et je viens toujours le chercher sauf raison exceptionnel.

Arrivée dans la cuisine, je me sers du jus d'orange, prépare les pancakes et me coupe une pomme rouge en tranche. Je vois mon père arriver et se servir du café alors que je me sers et je mets du sirop d'érable sur mes pancakes. Mon père, Frank Winslow, est lieutenant dans la police, ma passion - et futur métier -  vient de lui. Un peu bronzé, il a les cheveux bruns et plaqués, des petits yeux gris, le nez en pointe. Il travaille beaucoup, toujours aussi déterminé, on est peu proches en dehors du travail, il passe rarement du temps avec moi et mon frère. Il me demande d'ailleurs : « Tu auras le temps d'accompagner ton frère ?

Vérité VengeresseRead this story for FREE!