40.2. Shiste (again)

1.9K 288 119
                                                  

Je gare le vélo de Daren n'importe comment et cours comme je n'ai jamais couru jusqu'à la place publique. Le vent froid fouette mon visage et fait couler sur mes joues les larmes que je contenais à grande peine.
Mon pyjama n'est est pas vraiment un ; les poils microscopiques sur mes jambes dénudées par mon short en soie se dressent et ma peau se couvre de chair de poule. Mon manteau que j'ai laissé ouvert laisse la brise passer à travers mon débardeur.

Je frissonne et accélère, ce sentiment d'urgence et d'inquiétude en moi s'amplifiant à chaque pas.
Mes pantoufles s'échappent de mes pieds à de nombreuses reprises, me ralentissent considérablement.

Des sanglots franchissent mes lèvres lorsque je me rends compte qu'il n'y a personne d'autre sauf moi pour cesser toute cette merde. Mes parents sont au marché de la ville d'à côté avec Zach, Marguerite et Nathan et Nina est partie avec les siens.

Et lorsque j'arrive à peine à la place publique, le spectacle affolant qui m'y attend me fait presque faire demi-tour.

— Éclate-le ! Éclate-le ! Éclate-le !

Un gros cercle s'est formé au centre.
Les gens sont rassemblés en masse.
Et il me suffit de voir une tête brune-blonde revoler vers l'arrière sous le choc d'un coup de poing pour que je sorte de ma léthargie.

— Arrêtez !

Mon cri strident en fait retourner quelques-uns. Mais il n'était pas assez fort pour tout cesser.
Le visage inondé de larmes, je me fraie un chemin entre les personnes, les bousculant si nécessaire, jusqu'à me rendre au noyau du problème.

Vif, Joel plaque Daren au sol avec un rugissement de rage, le saisit par le col et lève le poing haut.

Le nez en sang, Liam attrape ses cheveux d'une main, son bras de l'autre et le propulse loin de mon frère. Celui-ci lui tend la main pour qu'il l'aide à se redresser et ils font face ensemble à Joel qui essuie le sang sur son menton et crache sur le côté. Ses deux autres amis sont salement amochés et ont abandonné l'idée de l'aider.

— Stop ! hurlé-je lorsque Daren se craque les phalanges. S'il vous plaît, arrêtez !

— Reste en dehors de ça, putain, rugit-t-il.

Liam, pour sa part, perd toute sa concentration et son expression qui était dangereuse quelques secondes plus tôt se modifie.

— Mik-

Mais Joel tire un couteau à cran d'arrêt de sa poche et sourit calmement.
Mon cœur rate alors un battement et je me mets à trembler.

— J-Joel, s'il te plaît, arrête !

— Quand ton frère apprendra à enfiler des putain de capotes pour ne pas mettre les soeurs des gens enceinte, je pourrai arrêter, crache-t-il.

Des exclamations surprises fusent de part et d'autre et des murmures conspirateurs s'élèvent.
Confuse, je cherche le regard de Daren. Liam jure et fourrage dans ses cheveux de ses deux mains écorchées aux phalanges.

— Daren, c'est vrai ?

— Ne crois pas à ces conneries, Mika, souffle Liam en me suppliant du regard.

— M-Morgane était enceinte ?

Ma voix tremblote malgré moi tandis que je cherche une réponse que personne ne veut me donner.

— Putain, mais dites-moi !

Joel s'apprête à vociférer autre chose lorsque des sirènes se font entendre.
Aussitôt, les gens se reculent et certains, effrayés, déguerpissent sans demander leur reste.

Fifty Shades of a Unicorn - T1Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant