Chapitre 5 : Jade

1.5K 70 50

Bonjour à toutes et à tous !

Nouveau chapitre... nouveau personnage ! J'avais hâte d'arriver à ce moment, parce qu'on a encore pas vu Jade dans les 4 premiers chapitres et que je l'aime beaucoup ^^ J'espère qu'elle vous plaira !

Dans ce chapitre, nous retournons en réunion, parce que oui, il y a beaucoup de réunions xD Mais en même temps c'est important de les voir bosser !

Bonne lecture <3

****

— Jade —

Aujourd'hui, c'est la première réunion de rédaction de l'année pour HoMag. Je suis mi-excitée, mi-angoissée à l'idée de rentrer dans cette asso. Excitée parce que c'est la première fois que j'ai l'occasion de m'engager IRL. Après tous les articles que j'ai publié sur mon blog, j'aime l'idée de travailler en équipe pour un magazine, même bénévole. Excitée aussi parce que je vais rencontrer des meufs qui, je suis sûre, seront toutes plus canons les unes que les autres. Angoissée car j'appréhende leur attitude. Est-ce que je vais connaître une énième situation gênante, face à des valides qui m'infantiliseront et feront des remarques déplacées ? Harry m'a assuré qu'iels étaient plutôt sympa et "ouverts d'esprit", mais je reste sur mes gardes.

C'est lui qui m'a encouragée à venir. Je connais ce magazine parce qu'il a intégré l'équipe l'année dernière. J'ai lu tous les numéros depuis. C'est pas mal, même si ça mériterait d'être beaucoup plus engagé et plus critique. Parfois les rédacteurs⋅trices sont un peu trop complaisant⋅e⋅s, même si on sent une volonté d'être inclusif⋅ve·s. C'est justement pour essayer de changer ça que Harry m'a tanné tout l'été. Il a besoin de soutien pour faire bouger la ligne éditoriale. Après tout, ce sera dommage de passer à côté de cette plateforme, le magazine est connu dans le milieu associatif, distribué dans plusieurs nombreux Centres LGBT en France et très suivi sur Internet.

En bossant avec eux, je sais que j'aurais la possibilité de toucher un public plus large et pas déjà convaincu. J'adore parler à ma communauté, mais j'ai envie d'essayer un autre mode de diffusion. On verra à la fin de l'année si j'aurais eu raison de bousculer mes habitudes.

Mais ce serait mentir que de prétendre rejoindre l'association dans le seul objectif de participer au magazine. J'aurais tout aussi bien proposer ma candidature à des webzines. J'ai surtout envie de faire de nouvelles rencontres, d'entrer un peu dans le milieu queer. Quand je vois les photos de Harry, que ce soit en soirée, à des événements militants ou même en manif, ça fait envie. C'est l'occasion d'intégrer, moi aussi, une communauté. Et je ne serai pas contre l'idée de trouver une copine. Ou un copain, je ne suis pas difficile.



Pour cette première réunion, j'ai demandé à Harry de m'accompagner. Il est venu déjeuner chez moi, ensuite on s'est mis⋅e⋅s en route. En bus, les trajets sont toujours plus longs qu'en métro, aussi on a dû partir bien à l'avance.

— T'as vu la shitstorm sur Twitter ? me demande-t-il alors que nous attendons le passage du bus de notre deuxième correspondance.

—  Laquelle ? je ricane.

Il y en a eu au moins trois rien que cette semaine. Même en étant connectée H24, je finis par perdre le fil.

—  Celle sur l'intégration des aces à la communauté LGBT.

— Ah... Celle-là. Oui je l'ai vue passer. Je t'avoue que j'ai pas réagi parce que ça me gonfle, on a eu exactement les mêmes débats y a genre, 2 mois. J'ai vu que t'avais tweeté par contre, t'as pas eu trop de caca dans tes mentions ?

— Si, mais je me suis foutu en privé. J'en ai marre des pseudo allié·e·s qui viennent m'expliquer que je suis pas LGBT. Déjà être « LGBT », bah mon gars, c'est pas possible d'être tout ça en même temps. En puis meuf, je suis trans, pan ET ace ! Viens pas me dire que je suis un cishet infiltré ! C'est écrit dans ma bio et j'ai un filtre du drapeau trans sur ma PP !

Tant qu'il le FaudraLisez cette histoire GRATUITEMENT !