Chapitre 3

44 5 6
                                                  

Depuis son regrettable accident de début d'année, Scar avait pris l'habitude d'arriver toujours très en avance aux cours, et comme chaque fois, elle se retrouva seule devant sa salle. Elle avait consulté son emploi du temps et constaté qu'elle avait cours de méthodologie, une fois encore avec Daria Scheer, mais sans aucune de ses amies.

La jeune fille s'assit sur le banc près de la porte et sortit un livre de son sac, ses écouteurs enfoncés dans ses oreilles. Elle aurait aimé pouvoir les garder pendant les cours pour échapper à tous les bruits parasites qui la rendaient folle. Autour d'elle, les élèves de sa classe commençaient à arriver, mais elle ne releva pas la tête de son livre, sachant que ni Catelyn, ni Alexis, ni Charly ne seraient là. Elle n'émergea de son roman que lorsqu'elle aperçut du coin de l'œil Daria Scheer s'approcher de la porte pour la déverrouiller.

Ramassant son sac, Scar entra à sa suite dans la salle et alla s'asseoir au deuxième rang. Si Rémy était dans son groupe, elle ne tenait pas à se trouver à côté de lui.

Daria Scheer avait posé son cartable sur son bureau et commençait à en sortir ses affaires. Elle n'était pas comme d'habitude. D'ordinaire, la jeune femme était toujours bien habillée, ses cheveux châtains étaient toujours soigneusement coiffés et son maquillage impeccable. Aujourd'hui, elle portait un vieux pull râpé, un jean délavé, elle avait de gros cernes sous ses yeux et les mâchoires serrées, démontrant son agacement. Que lui était-il arrivé, à elle qui était constamment de bonne humeur ?

Tandis que Scar la dévisageait, les autres étudiants entraient dans la salle et prenaient place autour d'elle. Quelqu'un s'assit à côté d'elle, et quand la jeune fille tourna la tête vers lui, elle sursauta. Kai.

Il regardait droit devant lui, son sac posé sur la table. Un instant, Scar se demanda s'il avait seulement fait attention à elle.

- Euh, salut, tenta-t-elle.

Le jeune homme se tourna légèrement vers elle, et elle fut désemparée par l'étrange couleur rouge de ses yeux.

- Bonjour, finit-il par répondre.

Sa voix était, comme la veille, teintée d'une sorte de lassitude mélangée à de l'énervement contenu.

- Désolée pour hier, je ne voulais pas te vexer au parc, poursuivit Scar. C'est juste qu'à part Rémy, personne ne lit les livres qu'on nous impose.

- C'est dommage, certains peuvent être vraiment intéressants, dit Kai d'un ton neutre.

Il détourna ses yeux de la jeune fille et fixa de nouveau son attention sur le tableau face à lui. Scar suivit son regard et croisa alors celui de Daria. Celle-ci observait Kai, et il sembla à Scar que ce n'était plus de l'agacement, mais de la colère qui pouvait désormais se lire sur son visage. Malgré cela, Kai demeura impassible, et Daria finit par détacher ses yeux de lui.

- Bonjour à tous, dit-elle d'une voix cassée. Je constate que la plupart d'entre vous étaient déjà dans mon groupe au premier semestre. Pour les nouveaux, bienvenue à tous.

Sans son air enjoué, cette dernière phrase sonnait presque comme un avertissement.

- Pour changer, je vais faire l'appel, soupira-t-elle en saisissant sa liste de noms. Kai Bishop ?

Elle fixa ce dernier avant même qu'il ne lève la main.

- Vous viendrez me voir à la fin de l'heure, dit-elle sèchement. Léo Brian ?

Tandis que Daria continuait d'énumérer les noms d'une voix lasse, Scar chercha à capter le regard de Kai, mais le jeune homme ne lui adressa pas un coup d'œil, et le cours se déroula dans une ambiance froide et tendue.

A - In nomine Patris [TERMINÉ]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant