Chapitre 7- une boite de cookies

247 18 5


Salut tout le monde voici le Chapitre 7 de Advance Bravely 

que j'ai pas encore lu honte a moi XD, tant que vous vous lisez 

ça me vas, je vous souhaite bonne lecture

et remercier encore DR, merci a lui :*

---------------------------------------------------------------


Le jour suivant, à son bureau, Xia Yao frappa sur la table à côté de lui.

« Xiao Hui, tu es disponible ? »

« Oui, qu'est-ce qu'il y a ? ».

Xia Yao dit « aide-moi à enquêter sur quelqu'un ».

« Qui ? »

« Yuan Zong, il vit à... ».

« Tu veux dire le frère ainé de Yuan Ru ? ».Xiao Hui interrompit Xia Yao.

Xia Yao se mit en colère « comment tu le connais ? ».

« J'ai déjà entendu parler de lui. Quoi, Yuan Ru ne t'en a jamais parlé ? ».

En réalité, il n'avait pas parlé plus souvent avec Yuan Ru que ses autres collègues. Chaque fois qu'elle venait au commissariat, Xia Yao trouvait toujours des excuses pour partir, la laissant libre de parler avec ses amis.

« Yuan Zong est un ancien soldat des forces spéciales, après avoir été démobilisé, il est revenu chez lui et a monté sa propre société de gardes du corps, qui est devenue plutôt renommée dans le coin. On dit que ceux qui sortent de cette école sont très professionnels, la plupart des gardes du corps des idoles ou des politiciens proviennent de cette société ». Pas étonnant que les compétences de ses deux hommes aient été si grandes, ils étaient des gardes du corps professionnels.... En pensant à la douzaine de gardes du corps qu'il avait recrutés, Xia Yao se sentit quelque part honteux. Aux yeux de Yuan Zong, il devait sembler mortellement faible. Les événements de la veille devenaient clairs désormais. Tu vas de ton côté et je vais du mien. Je ferai comme si cette personne n'était jamais entrée dans ma vie.

Pendant l'heure du déjeuner, Yuan Ru recommença à parler de Xia Yao, comme si elle voulait lui laver le cerveau, lui faire accepter complètement ce « beau-frère » et puis lui faire dépenser son énergie à l'aider.

« Grand frère, tu sais comment Xia Yao aime le moins être appelé ? ».

Yuan Zong, qui mangeait des nouilles, n'eut pas la moindre sorte de réaction.

« Sa très grande majesté ! ». Yuan Ru éclata de rire. « C'est ce que m'ont dit ses collègues dans son unité, appelle-le comme ça et son visage s'empourprera immédiatement...comme ça ». En disant ça, elle enfonça sa tête dans les épaules, imitant les gestes et les postures de Xia Yao, riant de sa propre blague.

Yuan Zong la regarda fixement, faisant ce petit « tss » pour la faire taire et reprit son repas tranquillement.

Au bout d'un moment, Yuan Ru se risqua à ouvrir la bouche à nouveau, « grand frère, tu ne peux même pas m'aider pour ce tout petit problème de rien ? ».

« Parle ! ».

Yuan Ru fit le tour et prit une très belle boite à cadeau de son sac à main en cuir, la plaçant avec attention devant Yuan Zong comme si c'était un bien précieux.

« Xia Yao aime les sucreries, ce sont les cookies que j'ai fait de mes propres mains, est-ce que tu peux les lui donner de ma part ? Chaque fois que j'essaie de lui offrir un cadeau, il n'accepte jamais, cette fois, si tu essayes toi-même, peut-être qu'il les prendra ? Peut-être que quand il réalisera mes grandes qualités de cuisinière, il m'aimera ! ».

Yuan Ru balbutiait car elle craignait que son frère ne prête pas attention à elle, cependant, il prit délicatement la boite cadeau.

C'était la première fois qu'une telle chose arrivait, ce qui la mit dans un inconfort relatif, « n'essaie pas de voler un cookie ! ».

Puis Yuan Ru se rappela qu'il était improbable que cela arrive, « oh, attends, j'avais oublié que tu ne manges pas de sucreries, c'est ça, je mets tous mes espoirs en toi ».

Yuan Zong rejoint sa voiture, puis ne perdit pas une seconde pour finir toute la boite de cookies. Ensuite, il jeta la boite de cookies et démarra....

Le soleil se couchant à l'horizon, Xia Yao sortit en voiture du quartier général de la police, avec l'intention de profiter de la liberté de n'avoir personne qui le poursuive, c'était monstrueusement agréable. Cependant, au loin, la silhouette d'un véhicule familier était garée au bord du trottoir.

Yuan Zong portait une paire de lunettes sombres. Même caché derrière cette couche de verre sombre, Xia Yao pouvait toujours sentir ces deux yeux intimidants qui dégageaient un tel pouvoir.

Xia Yao fit comme s'il n'avait rien remarqué, comme s'il n'avait rien vu, mais au moment où il démarra sa voiture, l'autre le suivit. Trois types de feu se déclenchèrent en lui : lumière – mal – démon - combinés pour former une triple flamme arrivant dans sa tête. D'où peut bien venir ce genre de personne énervante ? Il doit se foutre de moi ? Pourquoi est-il de retour ?

Note : « Trois types de feu se déclenchèrent en lui : lumière – mal – démon - combinés pour former une triple flamme arrivant dans sa tête ». Encore une fois le côté imagé du Chinois complexifie « un peu » la lecture. En gros, vous l'aurez compris, il était particulièrement énervé....

A une intersection, Xia Yao se gara. Yuan Zong fit de même. Xia Yao marcha vers la voiture de Yuan Zong, et frappa à la vitre. Yuan Zong l'ouvrit, n'attendant pas que Xia Yao ouvre la bouche pour placer devant son visage la boite de cookies.

« Ma petite sœur veut te donner ce cadeau ».

Xia Yao appuya ses mains sur l'encadrement de la vitre, s'appuyant dessus, « je vais le répéter une nouvelle fois, je ne prendrai jamais quoi que ce soit qu'elle veuille me donner, dis-lui d'arrêter toutes ces bêtises ! ».

Yuan Zong dit « je suis uniquement le messager ».

Les veines ressortirent du front de Xia Yao, ses yeux perçants fixant le visage froid de Yuan Zong pendant un long moment puis il finit par ce verdict « bien, si tu en as le courage, et bien continue à me suivre, on verra bien qui a le plus de temps à perdre ? Toi ou moi ? ».

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Oublier pas de voter, commenter mais Surtout REMERCIER DR !

Je vous dis a la semaine prochaine biss :)

Advance BravelyLisez cette histoire GRATUITEMENT !