Religion/Mythologie

22 2 0

OS issu de mon Fandom Fall Challenge 2017 

Deux corps nus d'hommes étaient entrelacés sur le somptueux lit king size. Le plus grand des deux dormaient paisiblement la tête contre le torse de son soupirant. La nuit était orageuse. Gabriel n'ayant pas le besoin de dormir comme les humains, passait sa main dans les cheveux soyeux de son amant tout en regardant par la fenêtre. Il n'allait pas tarder à faire de l'orage. Le temps était chargé en électricité. L'ancien dieu nordique sourit nostalgiquement en repensant à son frère du panthéon nordique.

Le bruit du tonnerre réveilla en sursaut le chasseur qui avait toujours ses sens en alerte. Il releva alors sa tête vers le visage de son amant pour trouver du réconfort. Il lui avait juré qu'ils étaient en sécurité. Loki se mit à sourire malicieusement à Sam . Puis ce dernier analysa enfin son environnement : le bruit du tonnerre l'avait réveillé. Le brun se sentit soudainement un peu bête puis il vit le visage nostalgique de son archange. Cela n'était pas une expression habituelle sur le visage du messager surtout lorsqu'il ne parlait pas de sa famille. Samuel savait ce qui se tramait. Son autre famille manquait à son amant ; les dieux nordiques. L'archange avait trouvé refuge chez eux pour fuir la guerre qui déchirait ses frères et le Paradis.

Sam Winchester se releva de sa position pour prendre Gabriel dans ses bras comme pour le consoler. Il aimait beaucoup la mythologie et naturellement Loki était son dieu préféré puisqu'il se tenait juste à côté de lui. Le jeune Winchester caressa doucement l'épaule de son archange pour ensuite finir sa course dans ses cheveux aussi dorés que ses trois paires d'ailes. Il regarda alors les éclairs dans le ciel tout en tenant Gabriel près de lui.

« Tu sais Gabe, la signification du tonnerre et de l'orage est vraiment ma préférée,avoua Sam. J'ai toujours aimé les significations que l'Homme apportait pour trouver une explication logique à tout ce qui se déroulait autour de lui.
- Thor me manque vraiment beaucoup même si je le faisait tourner en rond comme tous les dieux d'ailleurs ! C'était vraiment ma seconde famille, j'étais bien avec eux Sammy, expliqua tristement le dieu de la malice.
- Connais-tu ce qui se dit sur l'orage et le tonnerre, Gabe ? Le bruit que nous entendons dans le ciel est le bruit du char de Thor qui se déplace grâce à ses deux boucs : Tanngrisnir et Tanngnjóstr. Le très cher Thor tapait les géants de glace grâce à son arme Mjöllnir. Le marteau du dieu de la foudre produisait de très grands éclairs,celles que nous pouvons voir dans le ciel. A chaque qu'il y a de l'orage c'est donc le dieu Thor qui nous protège d'une invasion de Géant de Glace sur Terre. »

Le messager de Dieu était captivé par le petit récit de son amant. Il trouvait cette signification très belle même si cela n'était pas très vrai. L'ancien dieu nordique aimait toujours entendre les histoires que les humains pouvaient se dire à leur sujet.

« Pourquoi aime-tu cette signification derrière l'orage belle ?
- Je trouve cela beau et poétique. Tu sais ce que je connais ce qui se dit de toi et c'est très joyeux,rigola le brun. J'aime aussi l'histoire de Thor et toi. Tu avais déguisé Thor en femme afin qu'il puisse prendre la place de la pauvre Freyja. Si je me souviens bien c'était l'idée du dieu gardien du Bifröst., Heimdall. Je m'imaginais bien Thor avec une robe pour récupérer son précieux marteau !
- Comment des histoires comme ça ont pu passées auprès des humains ? Cela ne s'est pas du tout passé ainsi ! C'est beaucoup plus ennuyant qu'on le pense d'être dieu nordique sauf pour moi qui aimait leur faire des petites blagues ! Et aussi créer la discorde ! »

Cette révélation avait éveillé la curiosité de Gabriel ; il voulut en savoir sur son sujet en tant que dieu nordique et ce que les humains avaient retenus de ses exploits. Il n'avait jamais eu l'occasion de rechercher des textes racontant ses aventures ou sa supposée vie. Se cacher et vivre comme un humain demandait du temps et beaucoup d'effort. Cela avait payé jusqu'à l'arrivé de deux frères chasseurs. Depuis, il avait dû affronter sa famille et le Paradis. Cela n'avait pas été franchement une partie de plaisir.

« Et il se dit quoi à propos de mes gamins ? s'intéressa Gabriel.
- Oh, j'en reviens pas ! Tu ne nie pas que tu as des enfants ! Je croyais que tu allais me contredire là dessus, avoua Samuel.
- Hé oui Sammychou tu es déjà beau-père ! Et de sept gamins ! Bon courage pour te faire accepter par tous ! Surtout Fenrirchéri il est le plus têtu !
- Dis-moi tout Gaby : tu as vraiment un cheval à huit pattes, un loup, un serpent et une fille à moitié pourrie ? demanda avec curiosité Samuel.
-C'est un peu plus complexe que ça Samsquatch ! Je t'accorde que j'ai bien eu Fenrir, Hel et Jörmungand avec la géante Angrboda. La plupart du temps, il est arrivé que nous faisions n'importe quoi avec notre magie et cela à donner à des rejetons de dieux par tout à fait comme frèrot Odin l'avait prévu ! J'étais jeune et je m'étais tellement amusé ! Comme avec Sigyn et Savadilfari !
- Svadilfari le cheval du constructeur du for d'Asgard ? Rassure moi et dis-moi que ce n'était pas un cheval ! supplia presque Sam.
- Eh non ! Les humains vous êtes vraiment bizarre dans l'interprétation de choses ! C'est fou ! On a dû descendre sur Terre bourré à se rouler par terre pour vous raconter de telle conneries à notre sujet ! »

Sam ne pouvait pas garder son sérieux avec son amant qui lui avouait bien des choses sur les récits mythologique. Gabriel prenait à cœur toutes ses découvertes sur lui et comment les humains le percevait. Il voulait maintenant tout découvrir sur les textes des humains à propos de sa famille païenne. Samuel lui avait éveillé sa curiosité. Une soirée ne suffisait pas à tout raconter. Le chasseur eut du mal à se remettre du fait qu'il était le beau-père de quatre monstres et de trois fils de dieu. L'exprimer à l'oral lui avait permis de prendre conscience de cela. Il restait tout de même intrigué par l'histoire avec Svaldilfari et de la naissance du cheval à huit pattes, célèbre destrier du dieu de tous, Odin.

Le chasseur s'était levé du lit pour rejoindre la fenêtre de la chambre et ouvrir cette dernière. Il aimait sentir sur sa peau nue l'atmosphère magique qu'était chargé les orages. Il voulait obtenir des réponses sur les précédents soupirants de son amant même si cela le réconfortait que Loki n'ait pas eu une relation avec un cheval en se transformant lui même en jument en chaleur. L'archange n'avait pas rejoins Sam à la fenêtre préférant profiter de la vue très avantageuse sur la chute de rein de son chasseur. Ce dernier s'était un peu tourné afin de voir un minimum le visage de Gabriel lorsqu'il lui parlait.

« Honnêtement Gabe ; qui était Svaldilfari ? s'inquiéta Samuel.
- C'est un étalon comme il était rare d'en voir ! J'avais jamais vu ça avant et il m'a sérieusement fait questionner sur ma sexualité d'ailleurs. J'étais qu'un petit minot quand cela s'est produit. C'était de base l'amant du maître-bâtisseur. Ils étaient trop rapide pour les dieux qui avaient parié Freyja. Et puis je suis tombé enceint de Sleipnichou ! expliqua tout fièrement le messager.
- Gabe... Sleipnir est vraiment le cheval d'Odin qui a une patte dans chaque monde ? Tu as enfanté ça ?!
-Pas non plus son cheval mais je dirai plus sa monture si tu vois ce que je veux dire, sourit Loki du coin des lèvres.
- Oui et je veux pas vraiment en savoir plus ! Merci des images Gabe, merci vraiment !
- Mais c'est toi aussi qui voulait savoir la véritable histoire ! Sans filtre !
- Je ne te cache pas que je préfère la version qui est contée sur Terre. Il est possible d'oublier ?!
- Eh bien non mon Sammy sauf si tu me fait un gros câlin comme tu sais le faire ! Et peut-être que je te raconterai plus tard les aventures de Hel et de sa chair putride ! »

Pour stopper net son amant, Sam captura ses lèvres avec hâte et lui sauta dessus. Il n'était pas prêt d'oublier de sitôt cette nuit de confession. Il était beau père de sept grands gamin. C'était quand même un choc de le réaliser et quatre avaient des profils atypiques. Les réunions de famille s'annonçaient joyeuses,très joyeuse si on ajoutait en plus les anges et tous les êtres divins. Vraiment il avait une chouette belle famille, enfin façon de parler, c'était surtout compliqué de se retrouver dans tout ce bazar mais le bazar était propre à Loki, le dieu de la discorde.

Sauvez un auteur, laissez un commentaire

One Shot SupernaturalLisez cette histoire GRATUITEMENT !