XIV. pool & bed

1.4K 57 2

Ce chapitre est probablement le chapitre avec le plus d'action, sexuellement parlant. C'est aussi le seul chapitre jusque là à avoir beaucoup d'extraits descriptifs, étant donné que j'avais envie de vous donner 'l'expérience entière' ou du moins une grande partie de celle-ci. Si vous n'êtes pas à votre aise en lisant des choses sexuelles, ne lisez pas ce chapitre. (J'avoue que j'étais toute rouge en l'écrivant) haha, aller bonne lecture.🖤

•••

"Hailey!"

Je montai de la piscine. "À quoi tu joues, bordel de merde?" je lui demandai mais elle ne répondit pas.

"Qu'est ce qui.. qu'est ce qui se passe?" Karl sortit de la piscine à son tour, tout confus.

"Karl, tu prends tes affaires, et tu sors de ma maison." elle le poussai vers la porte de la cuisine.

"Mais-"

"Si dans une minute, tu es encore là. J'appelle les flics."

Il souffla et partit, suivi par Rowan, j'entendis la porte se fermer. Elle n'avait pas le droit. Elle est vraiment sexy quand elle s'énerve mais elle n'avait pas le droit...

Elle revint alors que je n'avais pas bougé d'à côté de la piscine.

"Tu n'avais pas le droit de faire ça, Rowan. Tu n'avais aucun droit!" je lui criai dessus.

"Tu ne pouvais pas le faire avec ce gars, il-"

"Je pouvais, je pouvais, oui. Et j'allais le faire, et j'allais adorer!" je haussai le temps encore plus. Une chance qu'on avait pas de voisins!

"Tu n'allais pas.. adorer! Arrête de dire ça, merde!"

"Est-ce que tu adores le faire avec Brooklyn?"

"Oui! J'adore. Brooklyn est une déesse, c'est ce que tu voulais entendre?"

"Je te hais. Je te hais!" j'étais tellement énervée que je la poussai, elle tomba dans la piscine alors qu'elle portait un t-shirt blanc et je pouvais deviner ses mamelons. Je me mordis la lèvre inférieure. Elle s'éleva un peu du niveau de l'eau avant de me tirer. Nous étions désormais toutes les deux dans l'eau. Elle me colla violemment contre le mur de la piscine où ma tête cogna, elle vint se coller à moi, ensuite, et même sous l'eau je pouvais ressentir la chaleur de son corps. Elle posa sa main sur mon cou.

"Ça m'a rendue folle de le voir te toucher." elle me chuchota. "Je veux être la seule à te toucher."

"Touche-moi, alors." elle me fit un chaste baiser sur le cou. "Touche-moi, Rowan!" elle posa ses mains sur mes hanches et me tira vers elle puis me recolla contre la limite de la piscine. Elle monta ses mains jusqu'à mon ventre et me toucha les abdominaux délicatement.

"J'ai toujours voulu les toucher, depuis le jour où je t'avais vue nue dans ta chambre." elle me chuchota avant de venir poser ses dents sur mon épaule gauche, y posa un bisou avant de tracer son chemin vers mon cou.

Elle suça ma peau avec ses lèvres et sa langue divine, m'imprégnant de marques qui je souhaitais rester là-bas pour toujours.

"Personne ne t'approchera avec ces marques sur ton cou." elle remonta jusqu'à mon oreille avant de la mordiller puis vint poser ses lèvres sur les miennes. J'étais tellement paralysée par l'effet fou qu'elle avait sur moi que je n'avais pas pensé à bouger mes mains. Aussitôt, je les mis sur ses fesses, sur son dos, dans ses cheveux, partout! "Dis-moi que tu es à moi. Dis-moi que tu ne laisseras pas Corwin te toucher. Dis-moi que Karl ne t'approchera plus jamais. Dis-moi qu'aucun gars du lycée ne t'aura." elle disait, entre ses baisers.

• AIMER HAILEY DARLINGTON •Lisez cette histoire GRATUITEMENT !