XIII. jalousie

1.3K 53 3

"Bien, rentre." j'ouvris la porte à la belle brune devant moi alors qu'elle me regardait avec luxure. "Tu as toujours ce même regard dans tes yeux." je rigolai.

"Parce que je viens toujours pour les mêmes raisons." elle me fit un clin d'œil et Hailey apparaît derrière moi en posant sa main sur le bas de mon dos. "te démonter." elle me sourit puis son sourire disparut quand elle vit Hailey. "Oh hey, miss Darlington."

"Je vois qu'on parle de.. choses dignes d'élèves studieuses." Hailey disait en regardant Brooklyn avec dégoût qu'elle essayait de camoufler.

"Oui, très studieuses, miss. Je pense qu'on va aller en haut pour... étudier." Brooklyn lui sourit puis la main de Hailey vint se poser sur ma fesse discrètement et elle serra là-dessus avec tact ce qui me fit sursauter.

"J'aimerais te parler dans la cuisine, deux secondes."

"Ro, je ne pense pas que je vais.. tenir longtemps. Je serais en haut à t'attendre." Brooklyn grimaça.

Hailey se retourna vers la cuisine et je la vis rouler ses yeux.

"Qu'est-ce que tu me fais, Hailey?" je chuchotai par peur que l'ascenseur ne soit pas encore monté.

"Comment ça? Tu m'avais bien embêtée avec Karl l'autre soir, pourquoi je ne vais pas faire de même pour toi?" elle me sourit.

"Ce Karl allait sûrement te violer."

"Ce n'est pas du viol quand je veux sa grosse-"

"Arrête!"

"Quoi, t'es jalouse?" elle s'approcha de moi alors que je reculai jusqu'à me retrouver contre le comptoir de la cuisine.

"Non, Hailey. Tu es jalouse." je lui souris en retour. "Maintenant, si tu veux m'excuser, je vais partir baiser une jolie brunette."

"Non! Non, n'y va pas. S'il te plaît, Rowan."

Je roulai mes yeux. "Quel genre de scène tu me fais maintenant?"

"Le genre qui veut dire que je veux pas rester dans ma chambre à t'entendre jouir avec elle pendant quarante minutes." elle posa sa main sur ma hanche.

"Tu peux.. te joindre à nous."

"Quoi? T'es sérieuse?" elle afficha un visage dégoûté et reclus.

"Bien sûr que non, je ne te partage pas." je lui fis un clin d'œil et me décalai d'elle. "Bon, elle doit m'attendre."

"Si tu y vas, je vais appeler Karl ce soir pour qu'il me-"

"Ta vie sexuelle n'est pas mon problème, bébé. Remets-en toi."

Elle me tira vers elle et posa ses mains sur mes hanches en collant son corps au mien, je ressentis une chaleur soudaine alors que ses lèvres envieuses s'approchaient dangereusement des miennes. Elle m'embrassa de la façon la plus sensuelle et toucha mes fesses délicatement ce qui me valait des gémissements, elle descendait subitement jusqu'à mon cou et me mordit doucement avant d'y faire un suçon.

"Tu as fait un suçon à Corwin aussi." je disais entre mes gémissements.

"Non, Rowan. C'était Zara, pas moi. Maintenant, tais-toi."

Je décidai de la rendre folle. "J'ai envie de Brooklyn maintenant, j'imagine même que c'est elle qui me fait tout ce que tu me fais. Hailey, je ne peux pas avec toi." elle me lâcha et me regarda avec mépris.

"Baise-la bien."

"J'y compte bien, oui." je l'entendis souffler alors que j'étais dans l'ascenseur.

• AIMER HAILEY DARLINGTON •Where stories live. Discover now