28. Maman ?

51 7 6

J'ouvris lentement la porte et pénétra dans l'appartement prête à recevoir les coups. Je m'avance et entre dans le salon en attendant que l'un de mes parents assis côte à côte sur le sofa parle.

- Ton père et moi avions à te parler ..commence t-elle, dans quelque mois, il y aura le bac et ton anniversaire. Sache que nous te soutenons e..

- Et rien du tout, moi je soutiens aucun assassin ! Cria mon père.

Ma mère le regarde choquée puis mon père se rassoie et je les observe d'un regard clair et nette.

- Depuis quand vous me parlez ? Aaaaah je comprend.

- Quoi ? Dit mon père.

- Je serais bientôt majeur et aurait le droit de quitter le nid avec un diplôme en poche et une université donc forcément je voyagerais. Vous essayer de me convaincre que l'université c'est mal ? Parce que c'est trop chère !

- Je t'avais dis que l'assassin comprend. Chuchote mon géniteur.

- Quoi ? Demande la mère, non ! Nous somme sincère voyons !

- Juste une question, comme sa. Êtes vous entrain de mentir ? Questionnais-je.

- Su tu veux partir de la maison, personne ne te retiens. Même pas Rick.

Son nom me mis en colère. Non parce que mon frère m'énervais, au contraire. Celui qui lui avait fait la misère osais le nommer.

- N'utilise plus jamais son nom. Dis-je ferment.

- Sinon quoi ? Hurla mon père.

- Arrête de faire ton sain. Tu es vraiment qu'un conna..

Mon père m'assena une claque ne me laissant pas continuer puis je revis cette image en tête et lui cria en colère.

• Flash Back

Je me lève et partis me chercher un verre d'eau sur la pointe des pieds pour ne pas réveilliez qui que se sois.

Je poussa délicatement la porte de la chambre en la laissant ouverte.

Depuis la mort de Rick, mon père deviens impulsif. Le réveiller lui donnerais une raison de me gronder une fois de plus.

J'ouvre le frigo, angoissée par la lumière de celui-ci qui y échappe. Je pris une bouteille d'eau et referme le frigo.

En marchant je me cogna le petit doigt d'orteil contre le mur et laisse tomber la bouteille en sautillant dans tout les sens.

Je ramasse la bouteille en priant qu'elle n'es fait aucun bruit qui pourrait réveilliez quelqu'un.

Je rentre dans ma chambre, bois et dormi sur le lit en laissant la bouteille sur le sol au cas où si j'aurais encore soif.

En me réveillant ce matin, je fus choquée de recevoir une bouteille pleine sur mon visage.

- Alors comme sa on sors de sa chambre sans prévenir et on range pas les choses à sa place ? Tu n'as pas honte !? Heureusement, je suis la pour bien te faire rentrée sa dans la tête.

Je le regarde choqué et remarqué la bouteille d'hier dans ces mains.

- Montre moi ton dos, nue.

Je me lève et remonte mon t-shirt lui offrant mon dos en retenant mon pyjama pour ne qu'il tombe pas.

Stresser je ne remarque pas qu'il n'avait plus sa ceinture et qu'il c'était avancée.

Le premier coup tomba me fessant mal. Je retenu malgré tout mes larmes.

- Combien de gorgée as tu bus ?! Cria mon père.

- 10 .. Chuchotais-je.

Un autre coup surgis par surprise me fessant crier.

- Combien de fois, nous rêvions dis de ne pas sortir de ta chambre la nuit ? Demande t-il.

Un autre coup s'abat sur mon dos me fessant pleurer. Il redonne un coup par la suite en hurlant ;

- Hein ? Répond m !

- J..

Un coup me fis, je le sentis, une trace dans le dos.

- Je s..ais.. p..as..

Je dis cette phrase en sanglot jusqu'à qu'il me foutez une autre fois.

- Tu me ment en plus, sachant que je déteste sa ?!

Un autre fouet apparu me fessant lâcher un gémissement de mal.

- J'attend une réponse !

Un autre coup apparu.

- Excuse moiiiiiiiii..

J'allonge le dernier mot en tombant à genoux au sol ne pouvant plus tenir sur mes jambes qu'il venait de fouetter au niveau des cuisses.

Il attrape sa ceinture et me fouette les bras, les pieds, le dos, la cheville et autres. Lorsqu'il partis j'alla me doucher et observe mon corps endoloris. Je tenu le collier que Rick m'avait offert et pleurs dessus.

Mon père était un monstre".

• fin du Flash Back •

- Tu restera à jamais un montre à mes yeux !

ImpossibleRead this story for FREE!