27. Le reveil

65 10 10

Je me réveil doucement, me libérant des bras de Morphée. Après avoir passée une nuit inoubliable, je me lève et me dirige vers la cuisine pour y préparée un petit déjeuner digne de ce nom ! Le problème est que je ne sais pas où est située le placard pour.

Je marche discrètement en essayant de me prendre le moins de mur possible.

- Tu va où ? Chuchote une voix endormi.

- Préparée le petit déjeuner. Dis-je.

- Mmhh..

Je repars normalement et cherche dans les placards lorsque je tombe que une feuille. Je l'attrape et me dirige vers Peter pour lui donner. Que fais ceci dans un placard de nourriture ?

- Eh, Peter ..? Y'avais un papier dans le placard alo...

Je fus surpris et recule lorsqu'il de lève d'un coup et me retire la feuille des mains. Pourquoi réagir ainsi ?

- Excuse moi savoir agis comme sa mon petit cœur..

- Je suis pas petite. Boudais-je.

Je lui tourne le dos pour partir mais il m'attrape par les hanches et me rapproche de lui.

- T'es sûre de toi ...? Me susurre t-il.

- Arrête, profite d'aujourd'hui au lieu de pensée à sa. Répondis-je.

- Ok. On le rejoint ce petit déjeuner ? Me demande t-il.

Pour le coup, lui il est vraiment petit. À peine ais-je le temps de répondre qu'il était déjà partis déjeuner. Mais c'est qu'il est rapide !

Je cours en essayant de le rattraper puis lui saute sur le dos et l'arrête. Il se tourne et me fixe choquée, je baise la tête et observe mes mains puis les siennes avant de reconnaître le nom d'un hôpital sur les papiers qu'ils tient.

- Hôpital ? Demandais-je en relevant la tête.

Peter se contente de soupiré et partis vers la cuisine puis se prépare un café en posant les feuille sur la table.

Je pris un vers de jus d'orange et m'assis face à lui puis l'observe en le regardant se servir du lait dans sa tasse.

Il s'assit si lentement puis fui mon regard. J'ai l'impression que mon cœur de serre, va t-il m'ignorée ?

Je m'avance vers lui et pose mes fesses sur ces jambes et pose ma tête sur son cou tout en le regardant boire son café.

À t-il profité de moi pour à la fin m'abandonné ..?

Une larme coula automatiquement de ma joue toujours en le fixant. Lorsque la larme retombe sur sa clavicule, il se tourne choquée puis pose le café encore chaud sur la table et me serre dans ces bras tout en me chuchotant des mots doux ..

Il recule légèrement sa tête pour la positionner sur mon cou puis se retire et m'observe.

- Pourquoi pleurait-tu ? Demande t-il.

- Parce que tu m'ignore. Répondis-je.

- Je suis désolée, mais je ne veux tout simplement pas parlée de ces papiers... Chuchote t-il.

- Une prochaine fois alors ? Questionnais-je.

- Sûrement.

Je le fixe puis penche la tête sur le côté et l'embrasse avant de me reculée un peux et de boire mon jus d'orange tout en l'écoutant parler.

- Qui est Rick ? Dit-il.

Je recrache tout mon jus sur son visage et tousse en me levant pour mieux respiré. Il se rince le visage puis le sèche.

- Co.. Qui ? Mentais-je.

- Tu avais crié son nom la première fois quand j'ai dormi à t'es côté ..

- C'est mon petit frère ... Chuchotais-je,

- Cool, tu me le présentera ? Dit-il enthousiaste.

- Sa dépend.. Tu veux mourir ? Si tu veux je peux t'aider étant donner que je suis un assassin. Dis-je la gorge noué.

Point de vue de Peter

Je n'ai pas besoin de sa pour que tu me tue, crois moi ..

Je m'avance vers elle et la prend dans mes bras pour la calmé en sentant qu'elle va bientôt inondée son visage puis la porte et la fit assoies que le canapé en attendant qu'elle se confit, mes feuille en mains.

- j..il.. Avant de mourir il m'avait offert un collier, celui que je porte à mon cou.. Commença t'elle.

Je l'observe reprendre sa respiration puis elle reprit ;

-Tout ceci c'est passée il y a maintenant un ans. Mais je m'en rappèlerais toujours ... Il voulait allez au parc. Je lui est dit sur je ne voulait pas et pourtant.. Il a insister. Je l'ai rejoint, arrivée au parc il jouais avec un petit garçon, je parlais avec la soeur du petit qui n'est rien d'autre que Mia, mon amie. Lorsqu'elle partit pour manger, je la rejoint en observant son petit frère. Je regarde si ma main tiens toujours celle de Rick mais il avait disparu .. C'est seulement en me tournant et en courant le rejoindre, inerte sur le sol que aujourd'hui ... Il devait allez à l'hôpital pour son cancer.

Énervée, elle commence à crié sans pouvoir se retenir avant des effondrer sur le sol, en pleure.

- Mon père avait raison, je l'ai tué ! Pourtant ma mère m'avait interdite de le sortir mais je lui est juste dit de me faire confiance ... JE MÉRITE DE MOURIR ! Rick était un garçon en or.. Et moi je l'ai tué.

- Tu ne la pas tué. Le cancer la pris. Il n'aurait pas survécu et tu le sais. Grâce à toi il à pue voir une dernière fois le monde, la nature et le bonheurs. Sois en fière. Dis-je calmement.

- Peter .. J..je l'ai sortis sans ces médicaments. Il aurait pue survivre un mois de plus au moins ou plus.

- Son destin était de mourir, maintenant, il crée ton bonheurs. Honore le et sois forte. Tu crois qu'il est heureux de voir sa grande sœur se sentir coupable ? Non.

Elle se relève puis d'un revers, chassa ces larmes et me saute dans les bras et m'embrasse. Je m'approche d'elle puis lui drôle le nez avant de retirée mon collier porte bonheurs et lui offrit. Mon nom y est inscrit dessus ainsi que la date de mon anniversaire.

- Ceci est un collier porte bonheurs pour que tu réussis ton bac, porte le et pense fort à moi et à Rick puis reste forte. Allez file révisée. Un mois sa passe vite.

Elle me sourit et partit de chez moi pour rejoindre son hobit.

Je me dirige vers mon bureau et commence à écrire les fiches de contrôle.

...

La fin arrive bientôt ... Je sent déjà les insultes arrivée 😂
Passée une bonne journée / soirée :)

Quand à moi, je vous concocte une suite plus que... Magistrale

*~* <-- votre tête à la fin du livre. J'imagine bien ? On verra ;)

ImpossibleRead this story for FREE!