Chapitre 34

5.2K 280 364

Du love dans les commentaires, 

bonne lecture


_ Hey Clairine, par ici !

Je suis arrachée de la bouche de mon Denominateur

par une farandole constituée de mes deux fausses soeurs Halliwell

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

par une farandole constituée de mes deux fausses soeurs Halliwell.

_ Où est-ce que vous m'emmenez ? Dis-je à peine remise du tournis qu'a déclenché le "cauchemar de mes rêves".

_ Réunions de crise, je répète, réunion de crise, s'époumone Samantha, espiègle.

_ Laissez-moi deviner,
les toilettes ? J'ose suggérer en prenant le soin de ne pas me casser la figure avec ces talons impraticables.

_Un peu de respect pour les teen movie des années 90,
rigole Jessica.
Et non, "on est à Sainte Adriane tout de même ! " imite t-elle avec la voix de la directrice du lycée.
Bienvenue dans la cave à champagne des parents d'Hyppolite !

Intriguées, on se lâche toute la main. Je referme la porteet nous contemplons les trésors que ces pierres d'exception retiennent.

_ On ne peut pas leur enlever, "ces richards" comme dirait Seb, ont du goût, n'en revient pas ma meilleure amie.

_ Du goût... Jessica tire du frais une bouteille couchée de champagne.
J'sais pas. C'est sombre et il y a quand même des bouteilles plus vielles que l'Abolition de l'Esclavage, ça fout les jetons ! Samantha et moi pouffons.
C'est de la "veuve clicquot ponsardin" apparement.... 1839.
Vu la rouille en prime, elle doit valoir une fortune.
j'ferais mieux de la reposer. Jusqu'ici, j'ai évité les champignons en batifolant avec Côme, ce n'est certainement pas de cette façon que j'compte avoir ma première maladie infectieuse.

_ Côme hin ? redis-je,
taquine.

_ Pa-Pacôme ; et pendant qu'on y est, les filles,
ça ne va pas du tout.
On a même pas tenue 10 minutes.
Il nous faut un plan,
sinon c'est certain on va couler.

_ T'as déjà vu Titanic Jess ?
Parce que dès lors où la salive de Côme a commencé à déborder dans la tienne,
ça avait déjà tout l'air d'un naufrage.

_ Rigole Samantha, moi au moins j'ai su garder mes pieds au sol.

_ Ah non mais j'vous jure, quand Jimmy embrasse,
c'est comme planer,
j'y suis pour rien.

_ Plaide l'irresponsabilité, on va te croire...

_ Oh, embête aussi Clairine, tu veux ?
Elle a pas été mieux que nous.

Les Roses de DanëlLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant