Le temple de Nayru

381 33 10

Je rouvre les yeux en me tenant le ventre. J'ai une envi affreuse de vomir. Dark se tient devant moi, me fixant de ses yeux rouges. Je me sens petit à petit mieux mais le regard vide de Dark me stresse encore plus.

- Que... Qu'est ce qui s'est passé ?, demande je d'une petit voix.

Il ne me répond pas inanimé comme s'il était en train de mourrir. Je reste silencieuse, attendant qu'il se réveille. Je n'ose même pas bouger de peur qu'il me fasse vivre des choses désagréables.

- Ton abruti de copain vient de nous tuer. Du moins, on peut dire qu'il nous reste une "vie", dit il en dessinant des guillemets avec ses doigts, Si il termine ce temple, toi tu meurs et moi je retourne dans mon ombre. C'est raiment ça que tu veux ? Aide moi à sortir d'ici ! Non, en faite, il faut qu'on sorte d'ici maintenant.

- Mais... Pourquoi je meurs si...?

- On est directement relié aux trois temples dans cette salle., me coupe t il, Quand les forces du mal sont anéanties dans un temple, elles revivent dans un autre. Leur vie est basée sur l'ouverture du temple. Donc là, Link est ici et s'il parvient à libérer la statue de Nayru, on fichu.

J'essaye d'analyser ses phrases mais le stresse me monte soudain à la tête.

- Attends... Cela veut dire que... que je suis une force du... du mal ?

- Je ne pense pas mais il est vrai que y'a renaissance ici est essayez intrigante.

J'avale ma salive bruyamment. Ce monde me fait peur. De plus, je sais très bien que je ne suis que je ne suis pas un monstre comme l'homme qui se tient devant moi.

- Je sais comment sortir d'ici., grogne t il.

Je me tourne vers lui, soudainement intéressée par ses paroles. Il sort de sa poche une clé noire. Il s'accroupit et commence à tâter le sol.

- Si tu savais comment sortir d'ici, pourquoi tu n'es pas sorti plus tôt ?

- Ganondorf vient de m'envoyer une vision.

- Mais... Ganondorf n'est pas celui que Link a tué.

- Oui, très juste.

- Donc ça veut dire qu'il est encore vivant puisqu'il vient de te donner une vision !, crie je.

- Très intelligente ma petite.

Ma vision se trouble légèrement. Avec les histoires de Link, je ne suis pas heureuse de savoir que cette homme soit encore dans ce monde. Dark vient soudain la clé dans un trou que je définis comme une serrure.

Il ouvre une trappe et commence à se pencher pour se glisser dedans. D'un coup, je m'élance sur lui et le pousse. Il tombe et la trappe se renferme.

- Quest ce que tu fais ?, crie t il, Laisse moi sortir pauvre folle.

- Et moi ? Tu ne me laisses pas ici. Point final. Et toi, tu mourras ici.

Je soulève la trappe en le regardant dans les yeux. Il se relève rapidement, se jette sur moi et me plaque contre le sol.

- Mais oui, bien sûr..., siffle t il en sortant un petit couteau de sa poche.

Je lui mets un coup de genou dans le ventre. Ce coup semble lui faire mal puisqu'il se replie en lâchant son couteau près de moi et s'allonge sur le côté. Je récupère le couteau et les plantes dans le ventre. Il hurle et j'hurle aussi, surprise par ce que je viens de faire. Je me cache le visage avec mes mains pour ne pas avoir tout le sang qui coule. Dark m'insulte et gémit en même temps.
Je ne l'écoute plus et me concentre sur la sorti. Je soulèves la trappe et je m'engouffre dedans. 

Ma vue se trouble puis mes pieds touchent enfin le sol. Je rouvre les yeux et je remarque que je suis face à Link qui semble perdu.

- (T/p)...?

- Oui c'est moi..., dis je en regardant ses yeux bleus.

Je m'approche de lui doucement pendant qu'il ne comprend pas tellement comment j'ai pu apparaître avant qu'il traverse la porte de temple.

- Mais comment tu...

Je lui coupe la parole en pressant mes lèvres contre les siennes. Il semble surpris mais ce petit geste nous calme un peu de toutes les pressions qui étaient sur nos épaules.
Je me retire et il m'adresse un bref sourire en passant ma main dans mes cheveux.

- Maintenant il ne faut plus traîner., souffle t il, le château doit être accessible.

On monte rapidement sur Epona et nous traversons Hyrule rapidement.

Le château semble abandonné, la citadelle a été complètement abandonnée. Je sens les débris de diverses craquer sous mes pieds. Je tremble un peu :

- Link, j'ai peur.

- Ne t'inquiètes pas. Ça va aller...

Je lui accorde un bref sourire. En arrivant devant la porte du château, nous constatons qu'elle n'est plus fermée. Nous rentrons prudemment. Personne. C'est parfait. Nous marchons doucement à la recherche de monstres mais il semble que tout est désert. Je reste derrière Link, mon arc en main.
On arrive face aux portes de la salle du trône. On se regarde, terrifiés et déterminés.
Il pousse les portes et nous voyons Xanto assit sur le trône avec un grand sourire qui fait froid dans le dos.

- On y est..., souffle Link.

Link X ReaderWhere stories live. Discover now