Rapprochements... ou pas!

497 37 10

PDV Lune

Nous marchons donc ainsi vers la fôret. J'aimerais qu'il me parle, ne serait-ce que pour m'insulter. Mais il ne dit rien. J'ai envie d'entendre sa voix railleuse. Allez... Fait un effort, baka...

Ez': Donc, d'après Miiko...

Il sort une carte de la fôret de sous ses milliards de couches de vêtements. Il y avait beaucoup trop de "de" dans la phrase précédente...

Ez': ... Mery devrait se trouver quelque part là dedans.

Il pointe la carte.

Moi: Fait voir.

Je me rapproche de lui et regarde le vieux parchemin qu'il appelle "une carte".

Moi: Arrête de mettre tes cheveux sur la carte!

Effectivement, une mèche bleu d'Ezarel m'empêche de bien voir la carte. Je prend sa mèche et la lui met délicatement derrière l'oreille.

Moi: Voilà, c'est mieux.

Je me prend la carte des mains d'Ez' pour l'examiner, et je laisse mon petit manège faire effet. Quand j'en ai finis avec le parchemin, je me retourne pour le donner à Ez'. Petit problème, il est rouge comme une tomate.

Ez': À-À quoi tu joues?!

Il m'attrape par les poignets m'obligeant à lâcher la carte. Il fait monter mes poignets à la hauteur de son visage. C'est-à-dire, assez haut.

Moi: Lâche-moi!
Traduction: Ne me lâche jamais.

PDV Ezarel

Je tiens ses poignet à la hauteur de mon visage. Elle me regarde avec une mine frustrée et elle fait semblant de bouder.

Moi: Donc, reprenons. D'où tu te permets de me toucher sans mon autorisation?!?

J'espère que je suis convaincant.

Lune: Parce ta touffe de cheveux de couleur a-azur...

Elle s'arrête pour prendre une respiration. Pourquoi elle n'a pas finit sa phrase?

Lune: ... se trouvait sur la carte!

Elle a vite retrouver son ton cassant et ses manière froides. N'empêche, j'aimerais bien la voir un peu plus... chaleureuse? Le résultat serait sois, une grosse parodie, sois quelque chose de réconfortant.

Je lui lâche les poignets et on reprend notre marche.

PDV Lune

Je... je ne sais pas ce qui lui a pris de me prendre les poignets, à cet idiot... que j'aime.

Argh, je ferais mieux d'arrêter de me torturer avec ça. Ça va aller mal si je commence à m'imaginer des rivales ou je ne sais quoi...

Des rivales... Il y a Eweleïn, non? Elle ne me l'a pas dit directement, mais j'ai vue, dans sa façon d'agir, qu'elle était éperdument amoureuse d'Ezarel.

Anormale [Eldarya-Ezarel]Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant