40 ## Something wrong

Depuis le début
                                          

Mon cœur a fait un quart de tour.

- Comment ?- il est rentré ? Quand est ce qu'il est rentré ? Je stresse

- Allô Mousse, j'ai besoin de ton aide-

Moussa : Rémi m'a appelé j'arrive te prendre en voiture

Je raccroche pour aller enfiler un jogging et un pull au hasard sentant mon sang battre dans mes preilles. Je met mon écharpe et mon bonnet sans oublier ma veste et mon téléphone.

- Maman, j'arrive, il se passe quelque chose a une soirée, Cad me demande de venir.

Maman : Fait attention. Appel moi pour me tenir au courant.

- c'est noté, mes mots s'étranglent dans ma gorge

Maman : Mon bébé....tout va bien...

Je prends le temps de respirer avant de lui sourire. La seconde d'après mes pieds dévalent les escaliers.

Moussa m'ouvre la porte de l'intérieur.
Il ne tarde pas à démarrer la voiture.

Moussa : J'étais chez un pote quand Cécile m'a appelé.

- Depuis quand tu as le numéro de Cécile ? Je demande essayant de cacher mon étonnenment

Moussa : On se l'ai peut être passé vite fait en soirée, il répond vaguement

Je reste sur ma faim mais le problème n'est pas celui la pour l'instant.

- Tomas est rentré, je n'était pas au courant.

Moussa : Ouais.

- Tu savais ? Je le regarde

Moussa : Nonnn pas vraiment, tu vois Tomas me déteste sûrement à l'heure actuelle alors....

- Et moi, alors ? Il m'a envoyé des textos sans aucun sens. Et le plus louche dans tout ça c'est qu'il n'est jamais bourré. C'est très rare qu'il le soit...

Moussa : Et qu'il envoi des messages... Tomas n'est jamais agité à cause de l'alcool.

- C'est autre chose...

Moussa : Il est peut être drogué.

- Volontairement ?

Moussa : Ca m'étonnerait que ce soit ses médocs...

- Je trouve ça louche...

J'ai essayé a plusieurs reprises d'appeler Cadi ou quelqu'un sans succès. Je n'ai pas vraiment laissé à Moussa le temps de se garer, j'ai limite sauté de la voiture pour courir à l'intérieur. Cette soirée était un vrai bordel. Les gens dehors étaient à deux doigts de faire un coma , et ne parlons pas de l'intérieur.
La musique faisait trembler la maison qui était assez grande mais beaucoup, beaucoup trop remplie. Il a fallu que je bouscule des dos par ci et des fesses par là. Ils se frottaient les un aux autres sous cette chaleur extrême sans oublié le fait qu'il collait à cause de leur transpiration. La fumée sentait pas comme de la fumee normale et je me demandais bien comment j'allais retrouver les autres dans ce foutoir.
J'ai réussi à sortir de cette foule qui occupait tout le salon, il y avait presque plus d'espace pour circuler mais toujours pas de signe de mes amis. Soudainement j'ai entendu mon prénom. Il venait d'en haut. Cadi était penchée à la rembarde de l'escalier.

Cadi : Dans la salle de bain !! Elle a dû hurler

J'ai foncé dans les gens criant des excuses pour ceux que j'avais écrasé. Les escaliers étaient pleins de couples en plein process de conception.
Cadi a tendu sa main pour que je la saisisse.

- C'est quel genre de fête ça bordel ?!

Je suis brusquement entré dans la salle de bain où Enzo, Rémi, Amber, Cécile, et une autre fille étaient. Tous assis par terre, autour de quelqu'un. Il ne me fallait pas deux cerveaux pour comprendre qui était la fameuse personne.

Enzo : Oh Sienna..., il a soufflé de soulagement

Je me suis rapidement rapproché pour voir Tomas assis, ses jambes pliées, la tête renversée en arrière contre le radiateur.

- Que s'est il passé? Je demande en regardant la fille aux côtés de Tomas

Je me met à côté d'elle pour lui faire comprendre qu'elle doit très vite changer de place.

- Hey... Tomas...

Rémi : Il est drogué. Il parlait il n'y a pas longtemps mais là on l'empêche de s'endormir. Il a vomi un peu partout et sur tout le monde dehors. Hannah était avec lui quand on la trouvé.

Il avait la tête lourde et du vomi au coin de la bouche mais j'en avais rien à faire. Hannah était la blonde aux côtés d'Enzo.

- Il transpire...Cadi appelle Moussa pour lui dire où on est.

- Tomas, je prends sa tête, reste éveillé, je le secoue

- Ça fait combien de temps qu'il est comme ça ?

Hannah : 1 heure maintenant. Je l'ai trouvé par terre dans le hall.

Moussa entre dans la pièce et vient de suite à mes côtés pour l'analyser.

Moussa : Tom, j'ai cru que ces temps étaient terminés ? Il dit en le prenant par le bras, Mince...t'es plus lourd qu'avant...Rémi on utilise ta voiture s'il te plait, on y va. Les filles, Enzo conduit. Et Sienna ?

- Je viens avec vous.

"Ces temps étaient terminés".
Ce n'était donc pas la première fois...
Voilà quelque chose qui peux me faire perdre la tête.

𝐄𝐈𝐆𝐇𝐓𝐄𝐄𝐍.Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant