Partie 66 🌌

102K 6.6K 1K

《 Je suis devenu diabétique a force qu'on me casse du sucre sur le dos

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Je suis devenu diabétique a force qu'on me casse du sucre sur le dos. 》
__________________________

Je me suis décidé pour cette robe qui pour ma part n'en montre pas trop et est très sobre mise à part la couleur. J'était entrain de faire des selfies et des photos pour mes réseaux sociaux quand Baasim entre dans ma chambre sans toqué a la porte.

LXVI

Baasim: Tu es prête on doit partir ?
Ahlam: Oui je suis prête.
Baasim: Tu n'a pas une robe plus couverte sur les épaules, les bras ?
Ahlam: Non c'est la plus large que j'ai alors tu fais avec et puis c'est tous !
Baasim: Tu es magnifique comme toujours tu le sais.
Ahlam: Pourquoi tu es si gentil ? C'est bizarre !
Baasim: aller on n'attend plus que toi. Viens m'embrassé avant de partir.

Je me suis approché de lui, il m'a attrapé par la taille et m'a fait un baiser langoureux. Entre Baasim et moi il y a un truc que je ne serait expliqué, une attirance, une fusion.

Nous voilà en voiture tous les quatres ensemble avec nos 3 gardes du corps. Les filles on l'air toute excité qu'on soit le sujet numero un de cette soirée, mais franchement j'aurais préférais être à Miami au lieu d'être ici dans un pays de criminels.

Soraya: Merci Baasim de nous faire vivre tous cela. Depuis notre union ma vie c'est un compte de fée. 
Baasim: Derien Soraya. 😁
Kayna: Et la princesse Ahlam est heureuse d'être la ?
Ahlam: hey toi tu a du mal a comprendre fais comme si j'était pas la ne m'adresse pas la parole, je veux plus rien à faire avec toi, ne plus jamais discuté avec toi.
Soraya: Franchement si ton père ne serait pas qui il est tu serait une petite conne dont personne n'aurait voulu. Tu n'aurais jamais eu Baasim comme mari alors redescend ma grande.
Ahlam: alors tu sais quoi tu devrais te mêlé de ton cul, tu viens de laisser t'a fille seule, elle a peine quelque semaine, à des gouvernante alors qu'elle est si petite qu'elle a besoin de sa mère. Tu es une mère indigne.
Soraya: soit pas jalouse. Moi je suis mère au moins et pas toi.
Ahlam: Tu es pathétique, je préfère ne jamais avoir d'enfant plutôt que de leurs faire subir ce que tu lui a fait !
Baasim: les filles s'il vous plaît calmé vous. Vous reglerez tous ça plus tard.

Arrivé à la soirée nous nous sommes plus ou moins séparé. Nous avons énormément de monde a salué c'est incroyable l'importance qu'ils nous portent. Entre ministres, hommes d'affaire, c'est en compagnie des personnalité les plus riche du Pakistan et des pays avoisinants qu'on passe la soirée.

J'étais entrain de siroter un verre en compagnie d'une icône mode d'Inde. On passe un vrai bon moment. Quand mon portable sonne.

Ahlam: Allo ?
Homme: Oui bonjour c'est bien Ahlam Ben Rashid ?
Ahlam: Oui c'est moi !
Homme: Je suis un employé du journal contre qui vous faite un procès.
Ahlam: Oui ?
Homme: Je suis prêt a vous donnez le nom que vous cherché contre un millions de dollars !
Ahlam: C'est du chantage ça !
Homme: Vous avez l'air d'avoir envie de connaître ce nom alors que moi je risque mon poste a vous donnez l'info alors c'est normal que je sois dédommager. 
Ahlam: Ne quittez pas je vais chercher mon mari.

Quatre Femmes Pour Un Seul Homme.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !