14. Ignorance

81 16 10

Ma respiration s'accélère le voyant s'avancer de plus en plus. Va-t-il vraiment réaliser mon rêve ? Je ferme les yeux trop excitée à l'idée que ses lèvres que j'aime tant, se pose sur les miennes qui n'ont rien d'extraordinaire d'ailleurs.

J'attrape le colle de son t-shirt pour le rapprocher plus de moi. Je suis surprise qu'il me stoppe à l'aide de sa main dans mon élan.

- Tu dois savoir acceptée les choses tel qu'elles sont Naola. Je ne suis pas ton objet, je ne suis pas à ta merci.

Même quand il hausse le ton, je l'aime. Et si j'étais faite pour rester avec lui ? Je m'emballe !

- Mais, tu vas trop lentement ! Dis-je frustrée.

Il se relève énervée puis se dirige vers la porte avec des bruits de pas qui me font sursauter. Je recule une fois de plus de peur, ce qu'il remarque.

- Apprend à profiter des choses telles qu'elles sont ! Et fait moi confiance, je ne suis pas ton père !

Sa dernière phrase me choque avant que la porte claque. Je me lève et fais les cents pas dans la chambre. Je descends l'escalier pour le rejoindre.

Je le vois assis sur le canapé à regarder la télévision. Je reste debout et prends mon souffle avant de lui parler.

- Je suis désolée Peter, je n'aurais pas dû changer ce que tu allais m'offrir. C'est juste que... J'attendais ce moment depuis si longtemps ! Je t'aime depuis tellement de temps que je ne pourrais plus compter les mois. Je ne sais pas pourquoi c'est spécialement tombée sur toi. Mais voilà, je t'aime.

Il reste concentré sur la télévision en m'ignorant. Je me suis quand même confiée à lui ! Sa prouve que je lui fais confiance. Certe ce n'était pas quelque chose d'important mais c'était dure à dire, mais sa réaction est plutôt dure à digérer.

Je me lève pour me diriger vers lui mais il me stoppe en mettant mon téléphone face à moi.

- T'es sérieux ? Soufflais-je, ta raison, ignore moi.

Je récupère mon téléphone et me pose sur le fauteuil en face. Je le provoque en utilisant mon téléphone. Je veux au moins qu'il s'énerve pour qu'il arrête de faire comme si je n'existais pas.

Je reçois un appel à laquel je réponds devant lui.

ImpossibleRead this story for FREE!