12. Un massage

82 16 4

Je m'allonge sur le ventre car mon dos me fait extrêmement mal. La faute à qui ? J'entendis la porte s'ouvrir puis se refermer suivis de pas qu'on peut sentir imposant.

- Je vois que tu as déjà pris position, entendis-je les yeux clos.

Il rit puis ce met sur le lit. J'ouvre mes yeux et le fixe avec dans sa main de l'huile pour massage. Ah non je ne vais pas lui faire un massage !

- Arrête de froncer les sourcils et enlève ton haut, dit-il sévèrement.

Sans broncher je l'enlève laissant mon débardeur et soutien gorge.

- Pour un massage je ne crois pas qu'un débardeur soit vraiment nécessaire, ria t-il.

Je l'enlève gênée me mettant dos à lui et reprend ma position sur le ventre. Sa main me relève et je me tourne doucement, me faisant croire un moment que je vole ! Il me détaille du regard puis me repose, je le regarde perplexe avant de baisser la tête.

- N'ai pas honte de ce magnifique corps. Tu as un corps extraordinaire, plusieurs hommes pourraient fantasmer dessus alors profites-en ! Un corps, c'est précieux et tu en es maître.

Il a dit le dernier mot avec tant de sévérité que ça me fait froid dans le dos. En parlant de dos ses mains douces viennent de s'y poser.

Je sens un liquide se glisser sur ma peau puis une main l'étaler soigneusement. Il appuie sur les endroits qui me font mal. Aurais-je des hématomes ? Non cela est impossible. Mais comment connaît-il l'endroit qui me fait souffrir ?

Sa main monte de plus en plus jusqu'à arriver en dessous de mon soutien gorge. Je me raidis mais le laisse faire. Il joue avec la fermeture me laissant sortir de ma bouche un grognement.

Je le sens sourire. Va y sourit encore et tu verra ! Il continue ses caresses vers le creux de mon dos avant de descendre un peu plus bas avant de remonter.

Il me masse les côtés puis remonte et reviens vers le creux de mon dos. Je me sens un peux mieux avec moins de douleurs.

Ses mains sont tellement douces que je ressens des effets étranges.

ImpossibleRead this story for FREE!