Chapitre 17 :

56 2 0


Une fois qu'on a entendu avec Alexandre l'autre groupe partir, nous avons fait de même :

- Alexandre : Lola, reste près de moi. Je ne voudrais pas que tu te blesses !

- Lola : D'accord !

J'étais au paradis. Je pouvais m'approcher de lui sans avoir l'air bizarre puisque c'est lui qui me l'a demandé.

Nous avons continué notre route dans ce tunnel. Pendant un moment, environ 10 minutes, aucun de nous deux n'a dit un mot. Mais Alexandre a ensuite brisé ce silence.

- Alexandre : Sinon, tu es sûr que ça va ?

- Lola : Oui, pourquoi ?

- Alexandre : Eh bien, parce que ça fait quand-même longtemps qu'on marche donc si tu te sens fatigué dis-le-moi.

- Lola : Ne t'inquiète pas ! Mais attends, tu te fais du souci seulement pour ça ?

- Alexandre : Non, mais tu as aussi failli te faire écraser par un éboulement, alors ça peut te fatiguer mentalement !

- Lola : Merci de t'inquiéter pour moi, mais c'est bon.

- Alexander : Bon, alors... de quoi parler ?

- Lola : Comment ça ?

- Alexandre : Eh bien, c'est nul quand il y a un blanc dans la discussion.

- Lola : Alors, on peut chanter !

- Alexandre : Tu sais chanter ?

- Lola : Je ne chante jamais devant d'autres personnes, alors j'espérais que tu savais chanter.

- Alexandre : Eh bien chantes alors.

- Lola : Non !

- Alexandre : Pourquoi ?

- Lola : Je trouve que je n'ai pas une jolie voix.

- Alexandre : Ne t'en fait pas, je ne me moquerais pas.

- Lola : Tu me le promets ?

- Alexandre : Promis !

Alors j'ai commencé à chanter. J'avais les jambes qui tremblaient et mon cœur qui battait à toute vitesse.

Une fois la chanson chantée, j'attendais qu'Alexandre dise quelque chose, mais il n'a pas ouvert la bouche. Alors j'ai dit :

- Lola : Tu vois, je t'avais dit que je chantais mal. Aïe !!

Je me suis d'un coup cogné contre le dos d'Alexandre qui c'était arrêté d'un coup.

- Lola : Pourquoi tu t'es arrêté ?

Il se retourna et me dit :

- Alexandre : Lola !

- Lola : Quoi ?

- Alexandre : Mais tu m'as dit que t'as voix était horrible.

- Lola : Mais c'est le cas !

- Alexandre : Tu te fiche de moi ! Ta voix est tout simplement incroyable !

- Lola : Tu le penses vraiment ?

- Alexandre : Oui !

- Lola : Merci.

Et comme il m'avait dit ça, j'ai fini par chanter, sur sa demande, des chansons jusqu'à ce qu'on arrive à la sortis.

Après 1 heure de marche, nous voyons enfin de la lumière, mais en sortant de ce couloir, nous avons vu, dehors, quelque chose qui nous a tous les deux scotcher.


Lola - TOME 1 - Ma vie, bouleversée à jamaisLisez cette histoire GRATUITEMENT !