Prologue

310 19 30

Ont ma souvent dis que l'amour ne se trouvais pas dans les livres ou dans les réseaux sociaux. Que l'amour se retrouvais à quelque pas de nous , parfois même , tout proche.

Nya es mon amie depuis la seconde. Contrairement à Tim elle est en couple avec Xavier depuis 2-3 mois.

Tim ? Qui c'est ? C'est mon meilleur ami depuis la maternelle ! Et il es célibataire. Je lui fais souvent la gueule à cause de mon sale caractère.

Parlons de ..moi ? Je m'appelle Naola, je suis en Terminal L avec Kevin. J'ai 17 ans, bientôt libre ! Je suis une fille qui faut apprendre à connaître. J'ai du caractère sa je le cache pas ! Parfois trop timide ce qui énerve les gens quand ils vois ce qui es vraiment en moi.

Passionnant , pas vrai ?

J'ai deux parents, un père qui s'appelle Gui et une mère qui s'appelle Yvette.

Ils "s'aime". Ils s'aime tellement qu'ils partagent leurs amour avec moi! J'aurais pue m'en passée dans soucis mais c'est qu'ils sont tellement attachant que je veux restée avec eux !

Notez l'ironie.

Je suis célibataire. Mais j'ai mes raisons! Depuis qu'il es rentrée dans la salle , je ne jurais que par lui. Cette homme es un mélange entre la perfection et autres choses, le miracle de Dieu .

M.Walton es blond au yeux bleu, une magnifique barbe blonde qui le rend plus ... Viril.

Je ne suis pas la seul qu'il laisse indifférente. Personne ne manque ces cours passionnant. Et il faut avouer que, la vue es savourante.

Un jour je l'ai regarder vite fait pour voir ce qu'il fessait espérant que Jenny ne pose pas trop de question.

Effectivement Jenny fessait l'exhibitionniste mais j'ai pue remarquée qu'il ma regarder. Ce jour la je voulais d'autre partout tellement j'étais joyeuse toute la journée !!

Cette homme es un miracle de dieu je vous le dit !

Entre Jenny l'exhibitionniste et M.Swelter qui me font concurrence je ne sais plus quoi pensée. Mais une chose es sûre;

Ranger vos bras , parce que je mord.

...

- J'ai toujours eu cette attirance pour lui

- Nao !

- Décidément tu ne comprends jamais rien, c'est l'homme que j'aimerai toute ma vie. Mais bien sûr madame trouve que ça fait pédophile. C'est bon je suis bientôt majeur Nya ! Dis-je.

- Bientôt ce n'est pas de suite ! Tu n'es pas encore libre de faire ce que tu veux ! Hurla t-elle.

- De toute façon tu n'a jamais connu l'amour ! Criais-je en larme

- Tu oublie Xavier maintenant ? Me demanda t-elle

- T'es toujours là à te laisser te faire rabaisser et draguer ! Répondis-je

- ...

Je me lève du banc puis part à mon prochain cours. De toute façon elle comprend jamais rien ! Oui je l'aime, et alors ? Où est le problème s'il vous plaît ?

Je fixe mes chaussures puis relève ma tête quand je sens une présence près de moi.

- Salut Tim ! Souriais-je

- Coucou toi, c'est quoi cette mine de déterrée ? Rit-il

Je ris à mon tour en le bousculant. Tim est un vieille ami à moi. On se connais depuis la maternelle !

- Je ne veux pas allez en math ... Pleurais-je

- Arrête ... Elle est superbe Mme Pibody !

Nous nous fixons avant de partir dans un énorme fou rire. En vrai je déteste les jeudi. Il n'y a pas français et juste après il y a le week end ce qui veut dire trois jours sans le voir !

Je m'assis à côté de Tim puis griffonne sur ma feuille des parties de son corps..

- Tu dessine quoi ? Chuchote t-il

Je le fusille du regard sans lui répondre et cache mon dessin. Je dessine sont bas du visage avec son sourire éclatant et sa barbe.

Depuis le début de l'année, je ne pense qu'à lui. Il hante mes pensées. Tim me donne un bout de papier où est écrit un mot.
"Ça va ? Depuis le début de l'année, tu es bizarre."

Je lui répond de suite : "Mais oui ça va ! Et comment ça bizarre ?"

"Je sais pas... On dirait que tu m'évites ! Je vais pas passer par quatre chemins Noala. Je vais même être clair ! Tu me manques"

Je réponds sans vraiment faire attention à ce que mes mots peuvent lui faire. Je regarde de gauche à droite pour vérifier que la prof, cette folle ne nous remarque pas à échangée des papiers.

"Écoute Tim, sois tu m'acceptes comme je suis sois tu bouges."

"Laisse tomber" ont été les seuls mots qu'il puisse écrire.

ImpossibleRead this story for FREE!