~25~

2.6K 192 126


As Salam Waleykoum

( Nordine en multimédia. )


" Parler c'est penser tout bas 🗣 "









On se retourne, c'était homme masqué qui tenait un couteau sous la gorge de Cenet, plutôt grand de taille. Je suppose que c'est Bogota.

Wissam commence à crier à " Bogota " de nous laisser tranquille.

? : Ferme ta gueule !

C'est bel et bien Bogota.

Moi : Bogota ... Lâche là s'il te plaît.

Wissam : Bogo-quoi ?

Bogota : Tu fous quoi ici toi ?

Moi ( en l'imitant ) : Tu ne cherches pas les mystères planant autour de toi ?

Bogota ( en rigolant ) : Tu cherches Nabes ?

Son rire est très sexy, je me met à sourire alors que Cenet était aux bord des larmes, haletante.

Moi : Aller s'te plaît. Lâche là.

Bogota : Venant de toi.


Il lâche Cenet, qui elle court dans mes bras. Cenet c'est un bout de chou grave sensible, comme moi.


Wissam : Ça dérange que moi son nom là ?

Bogota : Il m'dérange aussi, asseyez vous sur le canapé.

Moi : Nan.

Bogota : C'était pas une question, j'allais t'égorger sec pour ton intrusion.

J'ai ravalé ma salive, j'ai eu un coup de chaud, Wissam s'assoit directement comme Cenet ensuite moi.

Wissam était au milieu, moi à sa gauche et Cenet à sa droite. On regardait le poste de télévision sans télévision dessus.

Wissam ( en chuchotant ) : Bogota c'est pas une ville ?

Moi ( en chuchotant ) : Si, c'est la capitale de la Colombie je crois.

Cenet : J'ai vécu dans le mensonge, j'ai cru c'était la capitale du Venezuela.


Bogota lui tournait en rond et jouait avec son arme. Il se met face à moi, je sentais qu'il souriait, avec son masque difficile de cerner ses plis du visage, ni vers les yeux.


Bogota : Tu croyais que t'allais me voir uniquement à l'entrepôt ?

Moi : Logiquement comme c'était notre lieu de rendez-vous ...


Il se met à rigoler puis il pointa le couteau sur ma cuisse et le fit glisser jusqu'au genou, Wissam me lança un regard malicieux ce qui m'énerva.

Safa | Tenir sa promesse ...Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant