108

125 10 10

PDV Zayn

Le froid à l'extérieur me fait du bien, mais commence rapidement à me congeler. Je fume en discutant avec Niall, en essayant de ne pas être trop long parce qu'il fait vraiment froid.

- Vous êtes de plus en plus proches, je fais remarquer

- Pas tant que ça...

- Quoi ? je pouffe. Tu rigoles là ?

- Mais non... dit-il en regardant ailleurs. C'est juste que... C'est pas comme si c'était siiiii différent de d'habitude.

- Ah parce que d'habitude elle te touche comme ça aussi ?

A la tête qu'il fait et son regard fuyant, je crois que j'ai ma réponse.

- Non mais sérieux ? je dis choqué. Et tu couches pas avec elle ?

- Bah...

- Tu sais je crois qu'elle attend que ça.

- Bah moi je crois pas.

- Et tu crois quoi ?

- Bah... En fait... Tu sais on a pas mal parlé avant de se voir. Et elle m'a fait comprendre qu'elle est pas vraiment ce genre de fille. Qu'elle veut que la relation soit sérieuse avant de passer au physique.

- Et il vous faut quoi pour décider que votre relation est sérieuse ?

- On prend notre temps c'est tout...

- Vous prenez votre temps, je répète

- Ouais. Tout le début de notre relation a été super rapide alors on a décidé de bien prendre notre temps pour apprendre à nous connaitre et s'habituer l'un à l'autre, tout ça...

Non mais... Il y croit aux conneries qu'il me sort ?

- Mais là comme ça à vous voir on dirait vraiment que vous êtes prêts à passer à l'étape suivante. Je t'assure, vous vous faites du mal pour rien.

- Eh bah c'est notre choix.

- Si tu le dis...

- Et toi alors ? Si on parlait de toi ?

J'écrase ma cigarette et l'interroge du regard. On n'a pas déjà assez parlé de moi ce soir ?

- Ta petite danse avec Cassandre ?

- Oui ? je dis en pouffant. Quoi ?

- C'était chauuuud ! Stella et moi on savait plus où se mettre.

- Ah ouais à ce point ?

Maintenant je me sens mal à l'aise. C'était si chaud que ça ? Je suis encore allé trop loin avec elle... Pourquoi je fais toujours ça ? Je suis complètement déphasé on dirait.

- T'as aimé ?

- Bah... C'était sympa.

- Tant mieux parce que t'es là pour ça. Amuse-toi !

- Je veux bien mais... Je veux pas aller trop loin avec Cassandre. Je sais pas comment dire. L'autre jour je lui donnais une leçon sur le flirt et en jouant le rôle d'un prétendant j'ai failli l'embrasser... Je m'en serais même pas rendu compte si le patron du bar nous avait pas interrompus.

- Oh... Bah... Peut-être qu'il y a une raison à ça ?

- Ouais, je suis complètement déphasé. Je sens plus les limites.

- Bien sûr que si. C'est même toi qui les crées.

- Hein mais de quoi tu parles ?

- C'est toi qui as décidé que la limite était là. Pas elle !

- Mais enfin je vais pas embrasser la fille que j'héberge chez moi !

- Et pourquoi pas ?

- Mais parce que c'était pas sérieux ! Je veux pas être un connard avec elle.

- Bah ça il fallait peut-être y penser AVANT de commencer tes leçons chelous.

- Hein ?

- Bah tes leçons là. Ca lui envoie des signaux contradictoires.

- De quoi tu parles ?

- Bah à la fois tu prends tes distances et tu la vois comme la fille que t'héberges. Et à la fois tes leçons c'est un jeu de drague alors EXCUSE-MOI mais... T'es pas clair.

- Mais... Mais nan ! C'était juste... Ca a juste dérapé. C'était pas...

- Oui invente toutes les excuses que tu veux, mais toi et moi on connait la vérité.

Il clôt la discussion en retournant dans le bar. Ehhh ! Pourquoi c'est lui qui a le dernier mot ? 

Teach me [Z.M]Where stories live. Discover now