\19/

158 23 1

Une fois de retour dans le présent, le groupe se sépara. Credol semblait encore sous le choc et rejoignit les Frenniqs. Il rassura tout le monde sur le fait que Podz avait bien confirmé que Crystal n'avait pas usé d'une illusion pour manipuler le conseil des mages. Yuna retrouva l'ancienne gardienne devant les mages et resta silencieuse alors que Crystal semblait avoir sympathisé avec l'homme renard.

— Tu voyages souvent aussi loin dans le temps ? demandait-il.

— Non. Et pour être honnête, ça ne fait pas longtemps que je voyage dans le temps.

— Ah bon ? Depuis combien de temps, exactement ?

— Trois semaines, à peu près, ça fait une vingtaine de jours standards.

— Impressionnant.

Crystal sourit. Autant pour sa remarque que pour ses pensées. Podz pratiquait le voyage temporel depuis des années et n'avait jamais osé dépasser deux siècles et demi de distance. L'ancienne gardienne, qui avait ce pouvoir depuis moins d'un mois n'avait effectué qu'un ou deux voyages de moins de mille sept-cents ans.

— Il n'y a pas grand-chose qui m'intéresse dans le passé récent, finit-elle par déclarer.

— Mais l'histoire des Frenniqs te passionne ?

— Non. Mais j'en ai tué bien trop pour ignorer lorsqu'une petite fille clame que je suis un monstre assassin sans cœur.

— Ce n'est pas tout à fait ce que j'ai dit, interrompit alors Yuna.

— Tu n'as pas dit sans cœur, c'est vrai.

Yuna baissa la tête, coupable.

Podz tendit une main vers Yuna, l'invitant à lui tendre la sienne. Elle hésita un instant puis s'exécuta et l'homme renard s'inclina avec respect.

— Au nom de mon peuple, qui a pris comme de nombreux autres, part à la chasse aux Frenniqs, je te présente mes plus sincères excuses. Je sais que cela ne rachètera rien des horreurs que vous avez vécues, mais je ne saurais vivre sans cela... Pardon.

Yuna, saisit par l'émotion sans qu'elle n'ait pu le prévoir, ne sut que répondre. Une larme menaça de couler de son œil, mais elle parvint à la retenir.

— Vas en paix, Knelop. Je ne peux en vouloir éternellement à tout le monde.

— Ils s'appelle Podz, chuchota Crystal.

— Certes, mais c'est un Knelop, tout comme Slix.

Crystal réalisa soudain que, depuis tout ce temps, elle n'avait connu la race de Slix. Il ne l'avait jamais mentionnée et elle n'avait jamais posé la question.

— Oh... D'accord.

Podz lui sourit et Crystal en fut gênée. Pour autant, l'avenir d'un peuple se jouait et elle reporta son attention vers les mages qui s'avancèrent vers elle.

— Avez-vous trouvé un accord ? demanda-t-elle d'un ton sec.

— Nous voudrions savoir ce que tu comptes faire du Livre, d'abord.

— Et en quoi cela est-il pertinent ? Je suis la gardienne de Khram, ce que j'en fais ne devrait pas vous inquiéter, d'ailleurs. Il me semble que ce sont les mages qui clament à qui veut bien l'entendre que Khram doit servir à tous afin de partager les savoirs de la sorcellerie, non ?

— Les Frenniqs ont toujours été exclus de ce partage.

— Non, pas toujours, grinça Yuna.

Crystal se contenta de lui adresser un regard pour l'inviter au calme.

Khram - Le Grand Livre 3Lisez cette histoire GRATUITEMENT !