[Nevra] Pertes

560 39 15

/!\ Risque de spoil si vous n'êtes pas au courant des événements à partir de l'épisode 13 d'eldarya /!\

Il y a plus de deux ans, la garde m'avait forcé à boire cette maudite potion qui avait hotté tous souvenirs de moi à mes proches et quelconque personne ayant déjà prononcé mon nom. Bien que j'avais totalement pardonné à tous ceux qui avaient participé à cet acte, l'espoir qu'un jour mes proches puissent se souvenir de moi ne me quittait pas. Ce jour là Miiko m'avait convié dans la salle du cristal, angoissée au possible je l'avais évité toute la journée de peur que cet appel fut à cause de ma récente bêtise. Mais le soir ne voulant pas lui désobéir complément je me rendais dans la salle.

- Eh bien, je ne t'attendais plus ! dit-elle en fronçant les sourcils.

Mal à l'aise je m'avançai en baissant la tête. Le silence qui suivit me augmenta amplement mon malaise. Elle me regardait droit dans les yeux sans rien dire, sans la moindre expression. Attendait-elle que j'avoue ma minuscule bêtise ?
Alors qu'elle ouvrait la bouche pour parler je la coupai en bougeant mes mains:

- Ok ok j'avoue je suis désolée.. vraiment je te jure je l'ai pas fait exprès. J'étais dans mes pensées et j'ai trébuché. Je voulais pas le casser.

Sous mon empressement Miiko me regarda hébétée.

- Mais de quoi tu parles ?

Prise de sueur froide en m'apercevant que ce n'était donc pas de ça qu'elle parlait. Étant silencieuse elle fit abstraction de ma phrase pour mon plus grand soulagement.

- Si je t'ai demandé de venir c'est pour te parler d'une chose importante. Je voulais que l'on soit seule.

Un rictus d'inquiétude apparu au coin de ses lèvres.

- Qu'est-ce qui ce passe tu m'inquiètes ?
- Avec Ikhar nous cherchons depuis quelque temps une quelconque façon de rendre la mémoire à ta famille, me coupa t-elle.

J'en restai totalement coite. J'ouvris plusieurs fois la bouche mais n'arrivai à articuler aucun mots. Avaient-elles trouvé un moyen ? Miiko baissa soudainement les yeux.

- Nous avons fait tous ce que nous avons pu avec Ikhar mais ils n'existent aucun moyen connu à ce jour.

L'enthousiasme que j'avais commencé à ressentir jusque là s'estompa en mois de temps qu'il n'en faut pour le dire.

- Je suis sincèrement désolé, Héloïse...On a vraiment exploré toutes les pistes plausibles.

Prise d'une envie irrésistible de lui balancer qu'au lieu d'être désolée il fallait y penser avant de donner l'ordre de puis cette potion je me mordis les lèvres.

- Je vais aller me coucher je suis fatiguée, dis-je la gorge nouée.
- Je sais que tu as dis que tu nous avais pardonné mais je m'excuse encore platement pour le mal que je t'ai causé et celui que je te cause encore aujourd'hui.

je forçais un sourire pour lui faire comprendre que tout allait bien et plus aucune ambiguïté entre nous puis je m'en allais le coeur lourd.
En arrivant dans la chambre Nevra dormait déjà, allongé au milieu des couvertures. Je m'avançai et m'installai sur la petite partie qu'il me restait. En sentant le matelas s'affaisser le vampire vint m'enlacer de ses bras.

- T'étais où ? Il es tard, dit-il en déposant un léger baiser dans mon cou.
- Miiko voulait me voir, répondis-je doucement.

Je sentis son sourire dans mon cou.

- Dommage, moi qui voulais te punir le premier !

Je me retournais le sourire aux lèvres, il se plaça ainsi au dessus de moi.

OS Eldarya: Des histoires dispersées dans le monde.Lisez cette histoire GRATUITEMENT !