Moments tendresses

123 1 0

Deux jours été passés depuis ce qui s'était produit au local photocopieuse. Je ne voulais pas qu'Adrien me touche, je mettais ça sur le compte de la fatigue, il insistais jamais, chose que je trouvais formidable et je me rendais compte que je tenais de plus en plus à lui.

Le matin du 3eme jour je parti faire mon footing comme d'habitude, la journée passa relativement vite et arrivé 18h, Adrien entra à l'accueil et me demanda si ça me ferais plaisir d'aller rencontrer le petit Nicolas. Je lui répondu oui par un énorme sourire. Nous avions 1h de route pour arrivé à la maternité à Bastia.

Nous arrivions vers 19h, le petit Nicolas été sur le point de prendre son biberon, Léa me proposa de le lui donner

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Nous arrivions vers 19h, le petit Nicolas été sur le point de prendre son biberon, Léa me proposa de le lui donner. Je pris donc Nicolas dans mes bras, il étais adorable, j'en été déjà gaga ❤️

Puis vers 20h on laissa la petite famille tranquille. Arrivé à la voiture, Adrien m'invite au resto pour manger un peu, j'accepte avec plaisir.

Apres ce succulent repas, Adrien me proposa qu'on reste à l'hôtel et qu'on se lève tôt demain matin pour être rentrer de bonne heure au camping

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Apres ce succulent repas, Adrien me proposa qu'on reste à l'hôtel et qu'on se lève tôt demain matin pour être rentrer de bonne heure au camping. Il se faisais tard et je voyais en cette opportunité une chance de lui parler.

Arrivés dans la chambre d'hôtel, je fila sous la douche, quelques minutes plus tard, Adrien franchit la porte de la cabine de douche. Je refusa qu'il me touche, même si sont corps me plaisais trop. Je le regarda dans les yeux et lui dit que j'avais à lui parler.
Nous sommes sortis de la salle de bain et nous sommes installés sur le lit.

- Que t'arrive t'il depuis quelques jours, je peux à peine t'embrasser sans que tu me rejète. Ai-je fais quelque chose de mal?

- Bien sur que non mon amour, j'ai quelque chose de très grave à t'annoncer ...

- Tu me fais peur. Qu'est ce qu'il y a ?

- Il s'est passer quelque chose dans le local de la photocopieuse il y a trois jours!

Puis je lui raconta tout en oubliant aucun passage choquant. Adrien été fou de colère, il se leva du lit et donna un énorme coup de point dans le mur ce qui me fis sursauté et je fondis en larmes, voyant ma réaction, Adrien se rapproche de moi en douceur et s'excuse, je me laissa me lover dans ses bras. Nous avons discuter un moment, élaborant un plan pour rendre la monnaie de sa pièce à ce salaud.
Puis je tourna mon visage vers lui et l'embrassa, baiser de plus en plus fougueux lui montrant que je voulais qu'il me fasse l'amour.

Ce fut si bon, il m'a fais l'amour tout en douceur et avec tendresse puis nous sommes endormi l'un contre l'autre, nus comme des vers

Oups ! Cette image n'est pas conforme à nos directives de contenu. Afin de continuer la publication, veuillez la retirer ou télécharger une autre image.

Ce fut si bon, il m'a fais l'amour tout en douceur et avec tendresse puis nous sommes endormi l'un contre l'autre, nus comme des vers .

Loin du camping, je nous ai trouver suffisamment en sécurité pour lui parler à coeur ouvert de ce qu'il m'étais arrivé et je me sentais à nouveau moi...

La suite n'allais pas être évidente pour moi mais je devais le faire pour l'attirer à moi et me venger...

Ma nouvelle vieLà où vivent les histoires. Découvrez maintenant