40

152 12 14

- Oui.

Ca fait mal, mais c'était beaucoup plus simple qu'avec Gigi.

- Pourquoi ? demande-t-il alors

- Tu veux que... je t'explique pourquoi ?

- Ouais ! Pourquoi les femmes font ça ? Comment je suis supposé faire les choses bien si ma copine me ment comme ça ?

Perrie pince les lèvres d'un air gêné.

- Ecoute... C'est gênant à dire, mais... tu ne penses pas que tu devrais parler de ça avec Gigi plutôt qu'avec moi ? Elle est beaucoup mieux placée que moi pour te répondre.

- Mais tu as été à sa place.

Il insiste, parce que, il veut des réponses, et il ne se voit pas commencer par dire à Perrie que Gigi ne lui parle pas.

- C'est vrai, dit-elle. Alors... Je dirais qu'on simule pour ne pas blesser l'homme dans son égo.

- Mais pourquoi continuer si je suis au courant ?

- Zayn... dit-elle d'un air désolé. Si au bout de tant de temps, elle continue de faire semblant, et vous ne trouvez pas une osmose tous les deux dans l'intimité... c'est peut-être que ce n'est pas la bonne...?

- ...Tu l'as fait pendant 4 ans... dit-il presque sans voix

- Et aujourd'hui on n'est plus ensemble. Et c'est mieux comme ça, regarde, on est heureux chacun de notre côté. Tu es heureux hein ?

- Je... Crois. Je l'étais. Jusqu'à apprendre totalement par hasard que je suis nul au lit.

- Je suis désolée. J'y suis certainement pour quelque chose. J'aurais dû t'apprendre au lieu de te laisser penser que tu savais... Mais, tu sais, ce n'était pas SI terrible. Parfois j'ai simulé, parfois non. Si Gigi te trouve vraiment nul, je ne pense pas que le problème vienne vraiment de toi. Disons plutôt que... parfois, certaines personnes ne sont pas faites pour être ensemble.

Il acquiesce, doucement. Il a du mal à avaler ça. Que Perrie n'a aucune autre explication, que de lui dire que Gigi n'est pas la bonne.

A la fois, il est rassuré, de savoir qu'elle ne pense pas qu'il est un piètre amant. A la fois, il se sent très mal, de voir son problème avec Gigi sans solution.

Alors, il remercie Perrie, et ne s'attarde pas. Elle ne peut pas l'aider plus. Et, à en juger par le petit sourire de son mec quand il lui dit au revoir un peu trop gentiment, il a soit entendu soit compris, qu'il n'est pas un vrai homme, et il se fout clairement de sa gueule.

Humilié. Gigi a réussi à l'humilier.

Et qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour son bonheur... Parce que tout ça, c'est pour elle. Elle qui ne bouge même pas le petit doigt pour arranger les choses, comme si elle s'en foutait. 

Teach me [Z.M]Lisez cette histoire GRATUITEMENT !