39

150 11 6

Zayn a eu beau tout essayer, Gigi n'a rien voulu entendre. Il lui a pourtant bien dit que si elle ne lui parlait pas, et si elle n'arrêtait pas de simuler, il ne saurait jamais quand ce qu'il fait est bien et quand ça ne l'est pas. Mais elle n'a pas voulu en parler pour autant, ni cesser d'être si sonore dans leurs rapports.

Alors, il a pris sa décision. Aux grands maux les grands remèdes. Il a décidé d'aller voir la dernière personne qu'il a envie de voir, mais celle qui, juste après Gigi, est le plus susceptible de pouvoir l'aider.

Le voici donc devant chez Perrie. Les mains dans les poches et la tête baissée, honteux, espérant que personne ne l'a vu. Il sonne, et, comme si son malheur ne pouvait pas être pire, c'est le nouveau copain de Perrie qui lui ouvre. Et qui le regarde, sans rien dire, histoire de bien le mettre mal à l'aise. Comme s'il ne l'était pas assez.

- Bonjour... J'ai... Une question à poser à Perrie. Est-ce qu'elle est là ?

Le gars continue de le dévisager sans rien dire, dans le but de l'intimider, et c'est vraiment efficace.

- C'est important, dit-il peu sûr de lui

- Qui est-ce ? fait une voix féminine

Perrie s'approche, et il la voit arriver en virevoltant comme un papillon. Enfin, c'est une image bien sûr. Il a surtout l'impression qu'elle rayonne, encore plus que dans ses souvenirs.

Lorsqu'elle le voit, elle se fige, et le regarde avec de gros yeux.

- Salut, dit-il. Je voudrais juste te poser une question. Si tu veux bien.

Il espère au plus profond de lui qu'elle ne va pas le jeter dehors à coup de sac à main. Il n'ose même pas vraiment la regarder.

Contre toute attente, elle se tourne vers son copain, et l'envoie gentiment plus loin, en lui disant de ne pas s'inquiéter. Ce à quoi le gars répond qu'il est tout sauf inquiet. Zayn ne dit rien, bien qu'il ait bien saisi cette petite attaque contre sa personne, et Perrie le fait entrer et lui offre de s'asseoir dans le salon.

- Comment ça va ? demande-t-elle. Tu veux un truc à boire ?

- Je veux vraiment pas t'embêter, dit-il. Je suis juste venu parce que j'ai besoin de réponses... Et je pense qu'il n'y a que toi qui puisses m'aider.

- Ah ? Et qu'est-ce que tu cherches, Zayn ? Tu es en quête de quoi cette fois ?

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, elle ne semble pas vouloir l'attaquer. Au contraire, elle est assise face à lui, tranquillement, sereinement. Elle est bel et bien passée à autre chose, et il en est heureux pour elle. Cependant, il n'ira pas jusqu'à essayer d'être ami avec elle. Il va juste essayer d'avoir des rapports cordiaux avec elle, mais ça n'ira pas plus loin.

- J'ai une question à te poser. Et c'est très gênant... Et je voudrais vraiment que tu répondes honnêtement.

- D'accord, dit-elle en fronçant les sourcils d'un air sérieux. Qu'est-ce que c'est ?

- Est-ce que... Est-ce qu'avec moi tu as simulé ?

C'était très douloureux, mais c'est fait. La question est posée, et il ne reviendra pas en arrière.

Teach me [Z.M]Where stories live. Discover now