Chapitre 1.

4.7K 98 13
                                    

Je viens enfin de finir ma journée de travail. Heureusement je ne vais pas au bar ce soir. Enfin, je joue du piano et je chante de temps à autre. C'est-à-dire une fois par semaine.. Quand, le patron qui est un homme adorable me trouve une petite place. Je suis seule sur scène et les chansons que je chante ne sont pas ce que l'on peut qualifier de '' Joyeuse''. Mais pour le moment ça me va. Même si je ne peut pas vivre de ma passion, je peux toujours en jouer dans ce petit bar. Ça ne paraît rien du tous, mais pour moi c'est énorme. Jouer et chanter me libère de tous mes problèmes et ça me permet de penser à autre chose.
Après une bonne douche je me pose devant mon piano comme d'habitude. Je commence mes compositions mais rien ne va. J'ai le syndrome de la page blanche.. Depuis presque deux ans. L'inspiration n'est plus au rendez-vous. Je me demande toujours si je devrais pas abandonner. Peut-être que ma mère avait raison, on ne vit pas de la musique.
Un vibrement me sors de ma '' mini déprime''. C'est Matt mon collègue de boulot. C'est d'ailleurs devenu un véritable ami, un véritable pilier depuis que je suis arrivé à New-York. Il me demande de venir à un concert d'un de ces amis ce soir. J'ai déjà refusé à plusieurs reprise mais la je n'ai plus aucune excuse en stock. C'est un concert de métal. Malgré que j'aime tous les styles de musique, je me vois mal à un concert de métal avec mon 1m60 mes cheveux brun avec mon petit bonnet et mon style assez ''simple'' jean et petit haut.. Je pourrais mettre ma veste en cuir, je pourrais peut-être passer inaperçu.. Puis, je m'ennuie. Je n'ai rien composer et à part jouer des musiques déprimante je n'ai pas un programme super joyeux. Je décide d'accepter l'invitation de Matt et lui demande l'adresse le temps que je m'habille d'un jean un haut court blanc , ma veste en cuir et mes éternels converse noir. Je claque la porte et regarde l'adresse une fois dehors. Tiens c'est le petit bar ou je joue. Je me depêche pour arriver avant le début du concert. Quand je rentre dans le bar je trouve Matt facilement avec son bonnet. Quand il me voit il me fait un grand sourire avant de me serrer dans ses bras.

- Je suis content de te voir ! Tu as enfin accepté de venir !

- Oui je n'avais rien à faire ce soir. Donc je me suis dis pourquoi pas. Je pourrais découvrir ce style de musique.

- Tu va voir tu va adorer ! Ils sont au top !

- Tu viens les voir souvent ?

- A chaque fois que je le peux. Colin est un bon ami et j'adore leur musique.

- Colin ? Ton ami qui fait parti du groupe c'est ça ?

- Lui même.

On fit interrompu par le patron du Bar. Michel. Un homme d'une cinquantaine d'années veuf depuis peu. Il est super gentil. D'ailleurs c'est le seul qui m'a laissé ma chance. Même si c'est occasionnellement c'est déjà ça.

- Chloé ?! Qu'est ce que tu fais la ? D'habitude tu ne viens jamais en dehors de tes présentations !

- Bonsoir Michel. Je suis venu avec un ami voir le concert de ce soir.

- Tu va adorer ! Ils sont un groupe incroyable avec énormément de potentiel ! Tu va voir ça va te changer de ton piano ! Bonne soirée les jeunes j'ai du boulot ce soir !

- Je l'espère ! Merci Michel.

J'adore cet homme. Je sens le regard de Matt sur moi, et je sais pourquoi.. Je n'ai dis à personne que je jouais du piano ni que je chantais.

- Alors comme ça madame et une vrai cachotière !

- Je ne vois pas de quoi tu parles. Pis tais toi ça va bientôt commencer.

- Ne change pas de sujet. Il y a un chanteur avant le concert. Donc j'ai encore le temps de parler et de savoir pourquoi tu ne m'as pas dis que tu jouais du piano ni que tu chantais !

Le Ténébreux. Is it love ColinOù les histoires vivent. Découvrez maintenant