Chanbaek #13 : Baekhyun

387 32 29

La mer étendait son bleu le long de la plage de sable fin. Le ciel était un peu gris, comme avant. Il se rappela la sensation du sable sous ses pas et du sel de la mer sur sa langue. Une sensation le prix au bas-ventre quand il se remémora ce regard sur lui. Baekhyun ferma les yeux un instant et respira une bouffée d'air frais. Mais l'odeur de pollution le ramena vite à la réalité. Il rouvrit les yeux en battant doucement des paupières et posa à nouveau son regard sur la carte postale. La mer n'était pas réellement là, et lui encore moins. Baekhyun soupira faiblement et poussa la porte du bureau de tabac. La clochette tinta à son entrée et le vendeur accoudé au comptoir leva les yeux vers lui. Baekhyun lui tendit la carte postale timidement en lui donnant des petites pièces. Son interlocuteur encaissa l'argent en lui souriant gentiment et lui donna la carte dans un petit sachet. Baekhyun le salua poliment et quitta la pièce pour retrouver la rue.

Une fois chez lui, Baekhyun se jeta sur son canapé à plat ventre, manquant de peu d'écraser la carte postale. Elle avait un coin légèrement corné, mais de toute façon ce n'est pas comme s'il comptait l'envoyer à quelqu'un. Il n'avait même pas l'adresse de Chanyeol.

Une fois de plus, Baekhyun ferma les yeux et plongea dans ses souvenirs. La sensation de la main du plus grand dans la sienne lui réchauffa le cœur. Mais ce n'était pas réel. Chanyeol n'était pas là, il ne lui tenait plus la main.

Baekhyun voulait retourner en arrière. Certes ils étaient jeunes et vivaient au jour le jour, mais tout de même, pourquoi n'avaient ils pas échangé leurs coordonnées, de quoi se joindre ?! Étaient-ils stupides à ce point ? Baekhyun aurait aimé retourné là-bas, voir si Chanyeol y était, mais il n'avait pas l'argent nécessaire. Il travaillait déjà dans une supérette pour payer ses études et son loyer, et peinait à joindre les deux bouts, alors partir en vacances n'était pas envisageable, à son plus grand désespoir. Baekhyun avait déjà essayé de retrouver l'amour ailleurs, mais rien à faire. Seul Chanyeol hantait encore son cœur après tout ce temps. Cela remontait à environ trois ans et pourtant, Baekhyun pensait au plus grand tous les jours. Est-ce que lui aussi pensait à lui ? Est-ce qu'il lui manquait ? Chanyeol était-il retourné là-bas, sur la plage venteuse de leur amour ? Pouahaha, cela sonne tellement niais, songea Baekhyun en pouffant intérieurement. Je suis une putain de guimauve de merde. Baekhyun se redressa et fixa la carte postale.

Il prit un crayon sur la table basse et retourna la carte. Il commença à griffonner.

Cher Chanyeol...
Tu me manques...
Est-ce que tu te souviens de moi ?


Baekhyun grogna. C'était nul. Cliché.  Il effaça tout avec la gomme à l'extrémité du crayon et balança la carte à travers la pièce. De toute façon, il ne le reverrait jamais. Il devait bien l'accepter un jour : Chanyeol appartenait au passé. Il devait arrêter d'y penser et passer à autre chose.

-Mon chéri, tu vas bien ?

-Moui, m'man, marmonna Baekhyun, serré dans l'étreinte de sa mère.

Il était venu rendre visite à sa mère ce mercredi. Ça faisait au moins deux semaines qu'il ne l'avait pas venu alors il s'était dit que passer la voir ne ferait de mal à personne. Sa mère était enchantée que son fils vienne de sa propre initiative : il faisait cela souvent et ça lui faisait toujours autant plaisir.

-Entre, mon chéri. J'ai des invités aujourd'hui, c'est Park Hyerin, une amie, et son fils.

Park...? Ce nom rappelait quelque chose à Baekhyun qui sentit son cœur se serrer à l'évocation de ce nom. Des Park, il y en avait plein en Corée, il ne se faisait aucune illusion, seulement le nom l'avait légèrement heurté. Si je réagis comme ça j'suis bon pour être interné, songea l'intéressé.

~ OS Hunhan, Chanbaek... Exo~Lisez cette histoire GRATUITEMENT !