La rentrée

1K 31 1

Aujourd'hui, c'est la rentrée, Emma a 18 ans et rentre en dernière année à l'école de New York...

Bip...bip...bip

Emma: mmmhh

Je grognai tout en enfouissant ma tête sous mon oreille, je tapai de ma main sur le côté espérant atteindre ce fichu réveille, je soupire de satisfaction quand l'appareil arrêta d'émettre cette insupportable son.

Mais c'est sans compte sur ma mère qui toqua et entra dans ma chambre.

-Emma, réveille-toi tu vas finir par être en retard

-mmmhh

-tu n'es pas contente de revoir Ruby et Graham?

Après ces quelque mot, je me levai d'un bond réalisant enfin que c'était la rentrée aujourd'hui, bien sûr je ne suis pas spécialement heureuse de reprendre les cours, mais je vais pouvoir retrouvé mes deux alliés pour cette année, que je n'ai pas vue depuis deux mois.

Non sans difficulté je me lève de mon lit, enfile un boxer et un t-shirt XXI et sortis de ma chambre pour rencontrer la joie de vivre parfois étouffant de ma mère. Je m'installe sur le tabouret devant l'îlot de la cuisine. Ma mère me servir mon traditionnel chocolat chaud saupoudré de cannelle.

-Ton père aurait voulu être là pour ton premier jour, mais il a eu des affaires importantes au bureau et à d partir très tôt. Dit-elle en faisant sauté les toasts.

Elle posa une assiette avec trois toasts devant moi, j'étais encore plongée dans mes rêves ... avec cette sulfureuse brune rencontrée durant mes vacances en France.

...

J'avais passé les plus belles vacances de ma vie, je l'avais vue se débattre avec sa porte de chambre d'hôtel, et moi en bon gentleman que j'étais l'avait aidé jusqu'à ce que la serrure cède. Ensuite, la brune m'avait remercié en lui proposant un café qui s'était éternisé ... plus les jours avait passé plus on s'était rapprochée... pour enfin cède au plaisir charnel durant plusieurs semaines.

À la fin des vacances chacune repartit dans nos villes respectives. L'une à NewYork et l'autre à Storygrok... Storytruc... Storymachinchose. J'avais déjà oublié où elle était partie...

-

-Emma ? Emma?...

-hein? Quoi?

-Tu as vu l'heure? Va vite te préparer tu vas rater ton bus.

-oui, je file. Dis-je en filant vers la salle de bain.

...

Aujourd'hui était encore une journée d'été alors impossible de portée un pantalon qui allait cacher ses jambes du soleil et un gros pull trop épais. Alors j'avais opté pour un short avec un top blanc un peu long et un gilet sans manche beige-or assorti, j'avais lâché mes cheveux d'or pour les laisses retombé sur mes épaules. J'enfilai bottes brunes, me maquilla légèrement et était enfin prête.

Je pris mon sac à lanière sur mon épaule, prit mes lunettes de soleil et prit le temps de faire un bisou sur la joue de ma mère avant de sortir de l'appartement et de descendre à une vitesse grand V jusque l'arrêt de bus qui se trouve juste en face de l'immeuble.

...

J'arrive devant l'énorme bâtiment qui me sert d'école depuis déjà 6 ans. Je dépasse les grilles et remarque immédiatement une brune aux mèches rouge courir vers moi et me saute dans les bras.

-hey, doucement Rub'. Dis-je en la rattrapant tout en rigolant.

-Emma! Tu m'as trop manqué ! Ne pars plus jamais deux mois! C'est trop long, j'ai dû supporté Graham toute seul tu peux pas savoir à quel point c'était dur.

...

Ruby est ma meilleure amie depuis le collège, on a tout vécu ensemble, j'étais là lorsque Ruby a perdu ses parents et qui a dû apprendre à vivre avec sa grand-mère, Ruby elle était là lorsque j'ai rencontré Neal qui aurait pu être l'amour de ma vie mais qui est mort trop tôt. On se supporte, s'entraide, s'aime depuis toujours.

...

-Tu es sûr que c'était lui le plus dur à vivre Rub'. Car bizarrement j'ai du mal à te croire. Dis-je en rigolant.

-Hey! Elle lui tapa gentiment sur l'épaule. Si c'est être revenue pour être méchante avec moi c'est bon tu peux repartir, tu m'as pas vraiment manqué en fait...

Ruby fit la moue et je ne pus contenir son fou rire, Ruby me rejoignit quelque seconde après. On fut interrompue par deux bras imposant qui nous serrèrent fort.

-Graham c'est bon de te revoir indemne... disons que j'ai eu peur de plus trop te retrouver avec tous tes morceaux, deux mois avec elle? Tu m'impressionnes.

-ha...ha... très drôle, vraiment rigolez bien tous les deux mais sans moi il aurait sûrement sombre dans la solitude en attendant ton retour.

-je ne suis pas dépendant ma Ruby, tu es assez suffisante pour la remplacée, mais disons que là maintenant je suis assez contente de retrouver boucle d'or. Dit-il en m'entourant de son bras et le serrant contre lui tout en frottant son point contre sa tête.

Je rigole en essayant de me débattre, la sonnerie interrompue nos chamailleries, nous parlèrent ensemble pour rentrée dans l'établissement et de se diriger dans la pièce commune pour le discours habituelle du directeur et la présentation des professeurs.

Monsieur Gold, le directeur de l'établissement entra sous le bruit strident de sa canne qui le suivait partout et s'installa devant tous les élèves et commença son bla bla.

Je ne l'écoutais à peine trop concentrée sur mon téléphone à attendre son message... je lui avais envoyé un message dès mon arrivée à NewYork et on avait discuté tous les jours suivant, ce matin elle m'avait envoyé son traditionnel bonjour à sa façon et je lui avais répondu, on a continué a discuté dans le bus et un peu après plus de nouvelle...

Elle était sûrement occupée, aujourd'hui était aussi un grand jour pour elle, c'est son premier jour de travail... fraîchement diplômée, elle avait enfin trouvé le travaille dont elle rêvait et elle commençait aujourd'hui.

Après le discourt de Gold, une dizaine de prof que je connaissais déjà se présentait en donnant leur matière respective ... je n'écoutais pas, plongée dans un jeu sur son téléphone... mais des claquements de talon sur le carrelage de la pièce rendit la pièce entière silencieuse, je redresse alors ma tête pour voir ce qu'il se passait, je tourne la tête vers l'entrée et la... me souffle se coupe...non ce n'était pas possible...

La femme se plaça au centre de l'estrade et commença à parler...

-Bonjour à tous, je m'appelle Regina Mills, je suis nouvelle dans l'établissement, je vais être votre professeur de français, j'espère que cette année va se passer le mieux possible, je suis assez cool mais sait être stricte lorsqu'il le faut, nous auront notre premier cours cette après midi, j'ai hâte de tous vous rencontrer.

Elle ne m'avait pas encore vue... heureusement... mais comment c'est possible, dans toutes les écoles où elle pouvait enseigner, c'est la mienne qu'elle a choisie, c'est pas possible... Je se renfrognai dans mon siège pour ne pas être aperçue ... maintenant je comprends mieux pourquoi je n'avais reçu aucun message depuis une heure environ...

Hé merde... dans quoi je me suis encore fourrée...

Juste un été Lisez cette histoire GRATUITEMENT !