~8~

3K 244 75

Salam Aleykoum

" Celui qui veut nous allumer on va l'éteindre 🔫 "






Je prend son téléphone avec moi,je m'enferme dans la salle de bain, je regarde les conversations avec l'inconnu. Je remonte la conversation puis je vois qu'ils parlaient de moi.

Je prend en photo avec mon téléphone la conversation, je décide de donner rendez-vous à l'inconnu en essayant d'écrire comme Aydin.

Je lui dis de son téléphone :

( Imaginez qu'ils écrivent en language sms. )

Moi - Eh Nabes rendez-vous ce soir au 9 rue Religieuse il s'est passer un truc avec Safa là c'est grave.

Je vais sur Instagram avec le téléphone d'Aydin quand quelqu'un toque. J'ai sursauté puis j'entend la voix de Marie.

Marie : Dépêche.

Moi : Calme tes hormones là par contre

Marie : Dépêche à moins que j'appelle Selyan et il enfonce la porte ...

Moi : Appelle Sheytan je m'en bat les couilles.

Oui je tiens pas à ma vie. Je m'adosse à la porte puis je sens le téléphone vibrer par une notification, c'était Nabes.

Nabes - Azy j'viendrais à 22h ?

Moi - Azy 22h et j'veux te voir toi hein.

Nabes - Quand c'est sur Safa je suis vif t'inquiète.

J'au haussé un sourcil, toi et moi on va bien parlé mon coco. Je supprime les messages mais je vois que l'inconnu appelle.

J'ai sursauté de peur, Aydin avait personnalisé sa sonnerie, c'était RK. Je baisse le son en balle et au même moment Aydin m'appelle.

Aydin : Eh Safa t'as vu mon tel ?

Moi : Non mais cherche bien tu vas le trouver t'inquiète.

Le numéro de Nacer et celui de l'inconnu sont différent, au moins c'est pas lui. Marie commence a toquer fort pour se faire remarquer par Selyan, cette connasse.

Moi : Je fais mes baby hair là.

Marie : Ok.

Je prend en photo tout ce qui pourrait m'être utile dans le téléphone d'Aydin, sur snap il m'a renommé " Safa 🌹💎 " c'est trop chou. Marie me recasse les couilles encore à toquer comme une folle.

Marie : Ouvre la porte.

Moi : Wha je peux pas ta race j'ai enlever mon haut pour pas mettre de cheveux dessus !

Avouez que je suis une mytho de haut niveau. J'imite des bruits d'habillements, genre je bougeais vite et je frappais quelques meubles pour que ce soit crédible.

Je redresse mes cheveux puis je sors et Marie me plaque au mur. Elle est chaude celle-là. Elle me chuchotte.

Marie : À trois si tu me dis pas ce que tu faisais dans la salle de bain t'es morte.

Safa | Tenir sa promesse ...Là où vivent les histoires. Découvrez maintenant